2013-07-25 Terminologie en évolution

 

De Souhait à Directive de fin de vie

Voici l’évolution d’une terminologie qui en dit bien long. Il y a près d’une trentaine d’années, en prévision de l’inaptitude, exprimer ses souhaits quant aux traitements de fin de vie est devenu progressivement approprié, même espéré.

 

Puis on est passé progressivement à Volonté de fin de vie. Ainsi, en 1993, à Montréal, s’est tenu le Premier colloque québécois sur les volontés de fin de vie; plus de 400 personnes et organismes concernés y ont participé. Vingt ans déjà. Le Code civil a apporté l’expression «tenir compte des volontés déjà exprimées».

 

Puis est arrivée l’expression Directives anticipées de fin de vie. Inapte, le finissant de la vie prenait ainsi plus de place, plus sa place dans les choix de fin de vie le concernant au plus haut point.

 

Enfin, le Projet de Loi concernant les soins de fin de vie (Projet de loi # 52) parle de Directives médicales anticipées.  Plus spécifique, plus ciblé, plus engagé.

Souhait, volonté, directive de fin de vie, voilà toute une terminologie progressive qui traduit bien la place de la personne en fin de vie dans le processus des décisions concernant sa fin de vie.

 

Cette terminologie en transformation traduit bien aussi l’évolution de la société québécoise et de ses valeurs.

 * Publié sur La Presse+ aujourd'hui

Haut de la page



2013-07-09 En France, j'aime le titre de l'Avis :

Cet avis se nomme « Fin de vie, autonomie de la personne, volonté de mourir».

Le 1e juillet, le Conseil Consultatif National d’Éthique a remis son Avis au président Holland. Ce dernier, envisage un projet de loi fin 2013 sur la fin de la vie, suite à un débat public cet automne.

Tout un débat en perspective en France. Pendant ce temps, au Québec, le projet de loi sur les soins de fin de vie se bonifiera.

Tant au Québec qu’en France, nous nous souhaitons une terminologie appropriée, respectueuse du réel et de la réalité, humble et rassembleuse, proche de chaque personne en fin de vie et de son respect jusqu’à la fin. Que nos débats soient pleins d’humanité, de compassion et de solidarité avec nos finissants de la vie.

 

«Volonté de mourir». L'expression m'a ramené au mourir de mon père en octobre 1984. Sachant qu'il était «fini», courageusement il a affirmé qu'il voulait simplement mourir, qu'il voulait que sa vie se termine. Pas par une aide active, a-t-il dit; par refus de traitements et par des médicaments efficaces contre la douleurs. J-Ernest n'était pas en dépression, mais bien sûr il était habité par une bonne dose de tristesse. Il a demandé à ses enfants de bien l'entourer pour qu'on ne lui impose pas des traitements pour le prolonger. En 1984, refuser des traitements, fallait le faire !! Quelque heures avant la fin de sa vie, je lui ai promis que le mourir au Québec, ça changerait. Promesse tenue. Promesse que je tiens encore.

 

Haut de la page



2013-06-17 Du côté ROC


Voici un site pour le maximun d'info sur le Projet de loi sur les soins de fin de vie.

http://www.msss.gouv.qc.ca/sujets/organisation/mourir-dans-la-dignite/

C'est maintenant plus tranquille dans les médias québécois. L'activité est plutôt du côté ROC via le Toronto Star. En bref, tout cela regarde le Fédéral. Quai simpliste.

Haut de la page



2013-06-12 Un grand jour à l'ANQ


J'ai assisté à l'Assemblée nationale du Québec au Dépôt du projet de loi sur les soins de fin de vie.

Le titre me plaît énormément. Il est porteur d'ouverture pour répondre à la transformation de notre société et de ses valeurs.

J'ai ressenti une profonde joie et une énorme fierté. Après 28 années de travail acharné et constant !

Heureux je suis. Reste ce projet à bonifier.

Haut de la page



2013-06-08 Voici beaucoup de commentaires

 

Salutations chaleureuses !

Il s'en est passé des évènements depuis le début avril.

Je fus malheureusement absent de mon site, mais heureusement, très présent sur celui du Collectif  http://www.collectifmourirdigneetlibre.org/blog.php .

Nous sommes en attente du dépôt de loi sur Mourir dans la dignité. Probablement, la semaine prochaine.

Depuis avril, les opposants farouches, et probablement pour plusieurs, fondamentalistes, se sont faits voir et entendre. Même à la TV le dimanche soir, à gros prix ! Il y a eu à Québec 2 marches-manifestations. La 1e avec le slogan «Tuer n'est pas un soin». On prédisait des centaines d'opposants; un soixantaine furent au rendez-vous; peu d'impacts et peu de couverture médiatique. On attendait des centaines d'opposants à celle du 18 mai; selon les médias de Québec, environ 4 à 600; les organisateurs parlent de près de 1500, provenant de partout en province et même des États. Peu d'impacts médiatiques. Le 19 mai, Le Soleil en a parlé seulement à la page 8, et Le Journal de Québec a fait de même seulement à la page 13, 1/2 page environ.

Lors de mes nombreuses parutions dans les médias, j'ai parlé du grand plaisir et de la grande fierté que j'ai à marcher-manifester depuis près de 30 ans pour le libre-choix en fin de la vie, pour le respect des vivants en fin de vie et pour leur choix. Je suis revenu souvent dans les médias en affirmant que la terminologie utilisée par les opposants à l'AMM diminuait encore plus leur peu de crédibilité qu'ils avaient. Et j'ai répété aussi ce passage du rapport de la Commission, page 53 : «Au-delà de la froide réalité des sondages ou de la comptabilité relative du nombre de personnes "pour" ou "contre" s'étant exprimées pendant la consultation, nous avons tenté, à titre de représentants élus de la population, de soupeserla valeur des arguments en regard de l'évolution des valeurs sociales, de la médecine et du droit ainsi que notre conception du bien commun». Entend qui peut et qui veut!

Je vous reviens bientôt.

 

Haut de la page



2013-04-10 De retour, depuis le 1e décembre dernier


Très désolé. Il y a eu difficulté technique dans le site. Tout est revenu à la normale.

Pour mes commentaires sur ce qui s'est passé d'important durant ces quatre mois, je vous invite à lire mes commentaires sur le site du Collectif Mourir digne et libre : http://www.collectifmourirdigneetlibre.org/blog.php

Encore une fois, recevez toutes mes excuses pour cette absence de quatre mois; heureusement je fus très présent ailleurs, comme toujours !

 
  

Haut de la page



2012-12-01 Ouverture demandée aux Soins palliatifs

Le 13 octobre 2012, c’est la Journée mondiale des Soins palliatifs. Et se tient à Montréal le 19e Congrès international sur les soins palliatifs du 9 au 12 octobre de cette année.

 D’un côté, il est très bon de souligner l’excellent travail des Réseaux des soins palliatifs; gratitude et reconnaissance à ces réseaux ici et ailleurs !

 D’un autre côté, nous nous devons de les inviter fortement à parler désormais des soins personnalisés et appropriés de fin de vie. Cette nouvelle terminologie demande aux soins palliatifs une ouverture confiante et généreuse centrée sur chaque personne, sur ses valeurs, sur ses croyances, sur sa dignité, sur sa liberté ultime, sur son libre-choix en fin de vie.

 Bon congrès et Bonne journée mondiale !

Haut de la page



2012-10-20 Le 5e anniversaire de l'AQDMD

J'ai participé, en tant que membre, au soulignement de ce 5e anniversaire, à Montréal, en ce samedi. Près de deux cents participants. Denys Arcand en était le président d'honneur. La présidente Hélène Bolduc a préparé et dirigé le tout de main de maître. Honneur et gratitude à cette Association. Le film Visa de départ y fut présenté; Ghislain Leblond, témoin dans ce film, fut un invité d'honneur; il a très bien répondu aux questions de l'auditoire. Un hommage fut rendu au Dr Marcel Boisvert; tellement à raison.

Visitez le site de l'AQDMD. J'espère qu'un jour on y placera les 3 mémoires du Collectif Mourir digne et libre; les deux premiers y ont des titres porteurs : «La PERSONNE en fin de vie, SA dignité et SON choix, approches et soins appropriés», et «SOINS APPROPRIÉS DE FIN DE VIE : DIGNITÉ ET SÉRÉNITÉ POUR TOUS»

 

Haut de la page



2012-10-12 Merci à Gloria Taylor

J'ai regardé l'excellent témoignage de Gloria Taylor à Fifth Estate à CBC , 21 h00, ce soir. Présenté quelques jours avant sa mort. Touchant tant dans son énergie que dans sa détermination et la justesse de sa cause. Gratitude à Gloria pour son travail, avec ses supporteurs, pour l'arrivée prochaine d'un mourir médicalement assisté, pour le mourant éclairé qui le veut librement.

Haut de la page



2012-10-08 Me revoici après 4 mois...

 

Depuis mai, rien de bien spécial; ai commenté l'actualité quelques fois sur le site du CMDL. Je vous invite à les lire sur http://www.collectifmourirdigneetlibre.org/blog.php

Le 1e de ce mois, la ministre déléguée Véronique Hyvon/MSSS a promis un avant-projet d'ici le printemps sur la suite aux 24 recommandations unanimes du Rapport de la Commission. Excellente nouvelle; nous l'espérons bien sûr, bien avant.

http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/sante/201210/01/01-4579359-aide-medicale-a-mourir-un-projet-de-loi-dici-le-printemps.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B9_actualites_747_section_POS1

Haut de la page



2012-05-25 Documentaire Visa de départ

 

Ce soir à Zone Doc de RC, 21H00, ce fut la présentation de ce film exceptionnel. Fort intéressant. Bon de se rappeler qu'il est arrivé avant la fin des travaux de la Commission et surtout avant le dépôt du Rapport de la CSSS/QMD. À voir et à revoir. Que de continuité et de cohérence avec le Rapport de la Commission !

Félicitations et gratitude aux réalisateurs Pierre Jomphe et Martin Métivier.

Un GROS merci aux Belges Jacqueline Hermans, aux Drs Dominique Lossignol et Marc Englert; et aux médecins québécois Yvon Beauchamp et _____

Comment ne pas terminer ce commentaire sans remercier les témoins-participants Ghislain Leblond, Sylvie Coulombe, Albert Millaire...

http://m.ledevoir.com/culture/television/350433/television-a-la-une-un-documentaire-explore-l

Haut de la page



2012-05-19 Mes réactions à ce congrès

 

http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/350469/des-bemols-sur-l-aide-medicale-a-mourir

Titre du Le Devoir : Des bémols sur l’« aide médicale à mourir »

Ma réaction : Bémols sur les Soins palliatifs

Membre de ce Réseau, j'y ai assisté. Je suis toujours touché par la qualité et le grand dévouement de ces personnes œuvrant au quotidien auprès des finissants de la vie et de leurs proches.

Il y a des bémols sur les Soins palliatifs et surtout sur plusieurs de leurs dirigeants et de leurs penseurs pensant presque tous pareillement.

Très peu de participants avaient lu le Rapport de la Commission remis à l’ANQ le 22 mars. Même peu de conférenciers. Pourtant, gratuit. Et pas disponible sur place.

Ce n’est pas parce que l’on est plusieurs à dire la même chose que l’on a nécessairement raison. Préférable de faire connaître plusieurs points de vue que de vouloir constamment convaincre; et laisser les participants exercer leur jugement critique est un signe de confiance et d’ouverture.

Regarder le Rapport de haut et le diminuer injustement n’est pas digne des personnes qui se disent les plus connaissantes et les plus respectueuses des personnes en fin de vie. Vaut mieux regarder le Rapport à la hauteur de la société et de ses valeurs actuelles, à la hauteur de la réalité, à la hauteur de l’excellent travail parlementaire accompli.

Ne pas faire de plénière avec un tel Rapport, ne le faire que pour un groupe restreint, n’avoir sur le panel que des personnes qui ne penchent que du même côté, tout cela manque de hauteur et de crédibilité. On a refusé bien sûr ma présence sur ce panel!

Souvent trop fort en peurs, en affirmations gratuites, et trop faible en arguments.

Face aux réactions de beaucoup trop négatives quant au Rapport de la Commission, je vous présenterai celles des médias qui en ont que des éloges, dans un 2e commentaire.

J’ai énormément apprécié l'atelier de la travailleuse sociale Josée Masson de Deuil-Jeunesse ainsi que celui de Me Danielle Chalifoux sur les directives médicales anticipées. Les conférences de Serge Bouchard et de Marie Laberge m’ont plu. À lire dans les actes du congrès.

Haut de la page



2012-05-18 Un congrès fort intéressant en vue

 

Le Réseau québécois des soins palliatifs tiendra son 22e Congrès les 17 et 18 mai prochains à St-Hyacinthe. Près de 1000 participants y sont attendus. Ce congrès arrive après le dépôt du rapport unanime de la Commission spéciale sur la question de mourir dans la dignité : Mourir dans la dignité – RAPPORT. Il fut déposé à l’Assemblée nationale du Québec, le 22 mars dernier. A suivi très généralement un accueil des plus positifs dans les médias, chez les corporations professionnelles et les organismes concernés,  et dans la population. 

Participant, j’ai bien hâte de voir comment ce Réseau réagira à ce rapport contenant 24 recommandations des plus importantes. Je vous en donne des nouvelles.

Haut de la page



2012-05-15 Débat restreint à l'ANQ

 

J'y ai assisté. Après le dépôt de son Rapport à l'ANQ le 22 mars dernier, il devait y avoir un débat. Il a lieu hier. Il fut restreint aux interventions de 7 commissaires, 20 minutes chacun, sans échange. Rien de tellement nouveau, sauf la fierté et la satisfaction face à une Commission «historique» et tellement bien réussie. Très généralement louangée même par les médias et la polulation.

Moment touchant; touché je fus devant une telle réalisation parlementaire et humaine; touchés furent aussi les commissaires.

Le mot de la fin fut donné par Geoffrey Kelley; à raison. Merci infini M. Kelley.

Ainsi s'achève cette Commission mémorable et porteuse de moins d'impasse et de zones grises, de plus de dignité, plus de sérénité et de plus de liberté en fin de vie.

Hommage et GRATITUDE à la secrétaire Anik Laplante et à toute son équipe; les commissaires ont eu raison de souligner sa présence essentielle et tellement professionnelle et humaine. MERCI ANIK !

Haut de la page



2012-04-29 Invitation à lire les commentaires

 

http://www.collectifmourirdigneetlibre.org/blog.php Commentaires fort intéressants.

En mai, LE Rapport en anglais devrait être disponible.

C'est gratuit; sera envoyé par la Poste. Demandez-le, soit en français soit en anglais, au secrétariat de la CSSS/QMDignité :

Direction du secrétariat des commissions

1035, rue des Parlementaires | 3e étage, bureau 3.18
Québec (Québec)  G1A 1A3
Tél. : 418 643-2722  (70352)| Téléc. : 418 643-0248 | alaplante@assnat.qc.ca

Haut de la page



2012-04-22 Le Rapport : déjà un mois !

 

Toujours fort apprécié.

Les corporations professionnelles et les organismes concernés par la fin de la vie ainsi que la très grande majorité des personnes québécoises sont très favorables au rapport de la Commission; plus, elles en sont très fiers. La presse aussi.

Patrick Lagacé de La Presse parle des « conclusions de la Commission Mourir dans la dignité, largement encensée depuis son dépôt, jeudi dernier». (28-3-2012)

«C'est un rapport lucide, respectueux et méticuleux». Brigitte Breton, éditorialiste au Le Soleil (23-3-2012).

«La Commission parlementaire sur la question de mourir dans la dignité a présenté un rapport étoffé, mesuré, lucide et respectueux.» Pierre Bergeron, Le Droit (24-3-2012)

 «Mesdames et messieurs les membres de la Commission spéciale sur la question de mourir dans la dignité, nos hommages. Voilà donc à quoi ressemble un véritable débat, mené dans le respect et la sensibilité, en dehors des joutes sans profondeur qu'encouragent les cercles partisans. Sur un sujet aussi complexe et délicat que l'euthanasie, vous avez tranché, avec profondeur, sagesse et humanité.» Marie-Andrée Chouinard, éditorialiste au Le Devoir (24-3-2012» 

«Mourir dans la dignité est un chef-d’œuvre de nuances et de précautions.» Gilbert Lavoie, journaliste au le Soleil (24 mars 2012)

Haut de la page



2012-03-29 Le Devoir : «Regards d'une Française au Québec»

http://www.ledevoir.com/societe/sante/346128/libre-opinion-regards-d-une-francaise-au-quebec

 

Mon commentaire : Beaucoup plus qu'un soubresaut

Merci pour cette intéressant opinion, et si bien écrite.
Un commentaire à ceci :«On ne peut ainsi que saluer ce soubresaut législatif québécois,...».

C'est beaucoup plus qu'un soubresaut.

C’est une puissante élancée.

C’est un mouvement de fond longuement débuté.

C’est une profonde réflexion intensément vécue par toute la population québécoise.

C’est un direction sociétale adoptée très majoritairement.

C’est une vivante évolution de société.

C’est une sortie collective des impasses et des zones grises si inécurisantes pour tous.

C’est une quête solidaire pour plus de dignité, pour plus de sérénité et pour plus de respect de tout finissant de la vie, jusqu'à sa fin.

Autre point. Bien sûr que la non-suffisance de contrôle de la douleur est un critère chez le mourant pour demander une aide médicale active à mourir. D’autres critères priment aussi : la peur de perdre sa dignité, de perdre son intégrité, de perdre son identité, de perdre son intimité, la peur de devenir pour soi et les autres «monstreux».

Je prends plaisir à vous citer un passage du Rapport de la Commission, page 53 : nous les Commissaires, « nous avons tenté, à titre de représentants élus de la population, de soupeser la valeur des arguments en regard de l'évolution des valeurs sociales, de la médecine et du droit ainsi que notre conception du bien commun." Ils ont plus que tenté, ces commissaires, ils ont brillamment et humainement réussi.

C'est une évolution pleine de printemps !

Haut de la page



2012-03-28 Le Dr Serge Daneault : «Complice obligé» La Presse

 

Vous devriez lire la page 53 du Rapport de la CSSS/QMD :

"Au delà de la froide réalité mathématique des sondages ou de la comptabilité relative du nombre de personnes "pour" ou "contre" s'étant exprimées pendant la consultation, nous avons tenté, à titre de représentants élus de la population, de soupeser la valeur des arguments en regarde de l'évolution des valeurs sociales, de la médecine et du droit ainsi que notre conception du bien commun."

Vous devriez écouter la position du médecin belge jésuite Marc Desmet, rencontrer le Dr belge Dominique Lossignol et le médecin holandais Aycke O A Smook, lire les rapports officiels des gouvernements de la Hollande et de la Belgique.

Haut de la page



2012-03-28 Médias très favorables au Rapport

 

Je vous invite à lire le blog du CMDL. Les Éditoriaux du Le Soleil le 23 «L'euthanasie : l'ultime option» et celui du Le Devoir le 26 «La force d'un vrai débat» sont très encourageants. Et biens d'autres articles aussi. Bien sûr, les opposants à l'ouverture se sentent trahis et blessés, et utilisent de gros mots souvent inappropriés.

Haut de la page



2012-03-22 Dépôt du LE rapport. Heureux 12/10 !

 

http://www.assnat.qc.ca/fr/actualites-salle-presse/communiques/CommuniquePresse-1883.html

Haut de la page



2012-03-22 Exclusivité à La Presse : «Québec ouvre la porte...

 

http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/sante/201203/21/01-4507948-quebec-ouvre-la-porte-au-suicide-assiste.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS1

au suicide assité». Je n'aime pas ces 3 derniers mots.

Mon courriel aux journalistes de ce journal : Cela n’a rien à voir avec le suicide assisté, comme en Oregon, Washington, Montana. La Commission sera beaucoup plus influencée par la Belgique et son concept d’Euthanasie SOUS conditions. J’hypothèse.

Au Québec, on parlera d’AMAM, Aide médicale active à mourir, ou AMAMBC, balisée et contrôlée. AMAM traduit mieux le réel et la réalité; et ces mots dans AMAM rassemblent et unissent.

Haut de la page



2012-03-21 En exclusivité à La Presse

 

http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/sante/201203/21/01-4507948-la-mort-sur-demande-sil-y-a-souffrance-exceptionnelle.php  Il y aura ouverture...  24 recommandations, selon 24-60 de RC

Haut de la page



2012-03-20 Ce sera ce jeudi, LE rapport à l'ANQ. Enfin !

 

Un an jour pour jour après la dernière et 29e journée de consultation publique le 22-3-2011, la CSSS/QMD remettra son rapport à l'ANQ. Je rêve d'un excellent rapport. Selon moi, il ne peut qu'être de très haute qualité, respecteux de chaque finissant de la vie, avec un système inclusif de soins appropriés de fin de vie.  Verrons jeudi ! Serai à l'ANQ, avec mon épouse, Section pour le public.

Haut de la page



2012-03-15 Et de fin de vie

Avant, il y a encore quelques années, on ne parlait que de soins palliatifs. Dans une annonce du Réseau des soins palliatifs, on y parle de «Soins palliatifs et de fin de vie». Selon moi, on s'en va, en terminologie, vers «Soins appropriés et personnalisés de fin de vie». Bientôt. Encore surprenant le fait que bien des personnes ne savent pas au juste ce que c'est qu'un soin palliatf; comme un lit palliatif. Un soin de fin de vie, un lit de fin de vie, c'est clair.

Haut de la page



2012-03-12 91% des Français sont en faveur

 

Le Nouvel Observateur nous apprend que 91% des Français sont en faveur d'une aide médicale active, balisée...  Depuis plus de 10 ans, ce % est toujours de plus de 85 %. De quoi encourager le nouveau président à bouger, à passer à l'action !

Haut de la page



2012-03-10 titre

Caroline Montpetit, toutes nos félicitations : «lauréate d'une bourse en journalisme des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). Vous aurez «du temps et des ressources nécessaires pour produire des articles de fond» sur la question des soins de fin de vie.

Petit commentaire : les mots «question» et  «soins de fin de vie»; ni«droit» ni «soins palliatifs». Le choix des mots traduit une terminologie plus appropiée. Je m'en réjouis. 

Ses articles seront les bienvenus après la remise du rapport de la CSSS/QMD à l'ANQ. Il y aura des suites+++

Haut de la page



2012-03-09 Campagne choc de l'ADMD en France. Pour L'euthanasie

 

Le journaliste Marc Thibodeau en fait écho dans la Presse de ce jour. Si intéressé vous m'en faites la demande. Chaque prétendant autre que F Hollande se voit dans un lit de fin de vie...  Osé. Risqué. Certains applaudissent, d'autres, non. Verrons.

Haut de la page



2012-03-08 Sortie du livre «6 mois à vivre»

 

Marie Deroubaix, en France, a écrit ce livre avant d'aller «finir ses jours dignement» en Belgique. (Éditions Cherche midi éditeur, et distribué chez Amazon). Plaidoyer pour le droit à l'euthanasie en France. Cela arrive en pleine campagne présidentielle et en continuité avec l'action des plus intenses de l'ADMD.

Un jour, je ferai conférence sur «6 mois à vivre» : où aller, quoi dire, quoi faire, quoi écrire à nos enfants, petits-enfants et aux amis...

Haut de la page



2012-03-05 Campagne de financement «Ainsi soit-il» de la MMS

 

Avec cet Amen, j'espère qu'un jour «Ainsi soit-il» comprendra l'aide médicale active à mourir, si nécessaire et si LIBREMENT choisie. Ainsi la Maison Michel-Sarrazin s'ouvrira au libre choix de la PERSONNE mourante. Cet Amen deviendra inclusif, respectueux de chaque personne jusqu'à la fin. Et je donnerai $$$ annuellement ...

Haut de la page



2012-03-02 Le docteur français Bernard Senet est du combat pour la Cause

 

Je tiens à souligner l'immense impact qu'a eu au Québec ce médecin en avril 2009. Il a passé une semaine à «conférencer» ici et là, a enrigistré pour Second regard de RC, ... Ont suivi lesr apports du CMQ... et l'arrivée en décembre 2009 de la CSSS/QMDignité. Invité par le CMDL.

En cette campagne présidentielle, je le vois ici et là, oeuvrant énergiquement, pour la reconnaissance du droit à l'euthanasie  médicale lorsque nécessaire et librement voulue. Tiens bon, cher ami Bernard ! Sommes AVEC toi !

Haut de la page



2012-03-01 Enfin, mars arrive !

 

À la fin du mois, la CSSS/QMD remettra son rapport à l'ANQ. TELLEMENT hâte !

Haut de la page



2012-03-01 En Hollande, six équipes mobiles...

http://www.lepoint.fr/societe/les-pays-bas-deploient-six-equipes-mobiles-pour-pratiquer-l-euthanasie-01-03-2012-1436751_23.php

«A partir de ce 1e de mars  il sera possible aux Pays-Bas de faire venir à domicile une équipe de médecins pour pratiquer l'euthanasie, annoncent les médias néerlandais. Le service est destiné aux malades dont le médecin traitant a refusé l'euthanasie.»

J'espère de tout coeur que le médecin traitant ( ou l'équipe traitante) sera présent, assistera si le mourant le lui demande. Je pense ici à Marc Desmet, médecin jésuite belge, qui est présent, sans lui-même faire acte d'euthanasie; à la demande de la personne. À québec, il y a environ plus d'an, il nous a raconté de si émouvantes fins de vie, avec aide médicale active...

Haut de la page



2012-02-27 Marisol Touraine, députée socialiste, France

 

Je crois qu'elle est la députée responsable du dossier sur la fin de la vie. Je lui ai écrit; sans réponse. J'aime bien la terminologie appropriée et choisie. Pas question de parler de suicide assisté; ni même d'euthanasie, compte tenu de son centenu historique et émotionnel. Madame Touraine  et son parti veulent parler de l'aide médicale active pour mourir, si nécessaire et si librement choisie. Balisée et contrôlée, bien sûr. À raison, de parler ainsi. Cette terminologie unit les gens et ne les divisent point. Pas surprenant que les opposants utilisent ad nauseam les mots suicide assisté et euthanasie. D'ailleurs, les mourants qui demande cette aide médicale à mourir demandent : «Docteur, aidez-moi à terminer ma vie, à finir d'agoniser, ça suffit, cela n'a plus sens».

Haut de la page



2012-02-23 Réplique à l'article du Le Devoir du 13-2

 

http://www.ledevoir.com/societe/sante/343398/mourir-dans-la-dignite-la-fin-de-la-vie-une-question-ethique-avant-tout

«Mourir dans la dignité - La fin de la vie, une question éthique avant tout»

Parfaitement d'accord avec ce texte. Bon de souligner quand même que les critères de dignité, d'intégrité, d'intimité, de sens et de fierté passent avant le contrôle de la douleur. Ce qui n'enlève rien au contôle de la douleur; tellement important.

La sédation terminale est un soin qui demande un consentement éclairé et libre; pour moi, mourir endormi pendant des jours et des semaines, non merci. Jamais. Par amour pour moi-même et pour mes proches, et même pour mes soignants.

Bravo et gratitude aux signataires de cette llettre ouveret-réplique !

Haut de la page



2012-02-21 «Aide médicale pour mourir; une ouverture balisée»

 

Quel beau titre pour cet article du le Soleil ! Il manque après «médicale» le mot «active», pour plus de clarté. Voir le blog du CMDL pour les coordonnées de l'article.

Le rapport de la Commisssion devrait sortir après le 20 mars. Avant, il y aura 2 semaines durant lesquelles les députés vont dans leurs comtés.

Haut de la page



2012-02-20 Soins intensifs - Claire Lamarche - Télé-Québec 21H00

 

Ai beaucoup aimé ce reportage à la Maison Victor-Gadbois. Bien sûr, on y présente de beaux cas, à raison. Avec humilité, on souligne que ce n'est pas toujours le cas. Je n'ai pu que me souvenir de Doris Lussier-Le Père Gédéon- qui y a passé sa dernière semaine à vomir ses selles, demandant l'euthanasie.

Remarque générale : plusieurs aimeraient y mourir; d'autres pas, et j'en suis; je voudrais garder mon intimité, mes secrets, mon confidentiel, mourir avec seulement de mes proches, sans étrangers, merveilleux soeint-ils comme à la MVG.

Émission à voir.

Haut de la page



2012-02-16 Je me suis invité comme conférencier

 

au lunch-causerie, au congrès du Réseau québécois des soins palliatifs qui aura lieu à St-Hyacinthe les 17 et 18 mai prochains. Je m'y suis inscrit. J'attends des nouvelles des coprésidentes.

Haut de la page



2012-02-13 Mes 4 réactions vives à l'article...

 

http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/342542/mourir-dans-la-dignite-permettre-une-fin-de-vie-paisible-un-devoir-politique

Le Devoir a publié un article d'un Collectif, avec titre: «Mourir dans la dignité - Permettre une fin de vie paisible, un devoir politique». Jamais je n'ai réagi aussi vivement, comme bien d'autre d'ailleurs.  Vous les trouverez en bas de l'article cité. Faites demande et je vous les enverrai. À la fin du 4e, le CMDL propose comme tire plus approprié :« Mourir dans la dignité – Permettre à toute PERSONNE mourante une fin de vie digne, sereine et respectueuse jusqu’à la fin de son libre-choix : un devoir politique».

J'en ai profité pour commenter un des commentaires de Vivre dans la dignité : «Votre point de vue est intéressant MAIS insuffisant, boiteux et souvent tordu. À vouloir tellement convaincre, vous en arrivez à perdre de votre crédibilité; dommage.»

Haut de la page



2012-02-08 En Hollande, six équipes mobiles...

 

En cette semaine de la prévention du suicide, une citation :

«Le suicide est pour celui qui a le mal de vivre.

L'Aide médicale active à mourir, balisée et contrôlée, est pour celui qui a le mal de mourir.»

____

Notre conviction : jamais le suicide ne devrait être l'option pour un mal de vivre ou un mal de mourir.

Haut de la page



2012-02-05 Dr Derge Daneault à Second regard de RC

 

Ai bien aimé sa prestation. Apprivoiser la mort. Faut devenir ami de son destin. Avons le choix du comment y faire face. «Les dernières minutes d'un concert sont souvent les plus belles»; souvent, vraiment pas toujours. Content de le féliciter, car souvent je lui suis très critique.

Les humains aiment mieux, selon moi, vivent en immortels; quand l'humain vit en mortel, il est très souvent un bien meilleur vivant.

Souvent, ils ne veulent pas savoir. Pendant les travaux de la CSSS/QMDignité, je me suis proposé comme conférencier, gratuitement, à la direction des Études du 3e âge l'Université Laval; refus.

Haut de la page



2012-02-04 Une réaction à l'article du Le Soleil

 

Réaction à l’article de M. Jean-Pierre Lefebvre «L’Europe, l’euthanasie et nous », en ce 4-2-2012

L’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe fait bien de s’opposer à «l'euthanasie, entendue comme le fait de tuer intentionnellement - activement ou par omission - un être humain dépendant -soi-disant pour son bien». Personne n’a le  droit de tuer. Personne n’a le droit de faire euthanasie SANS conditions. 

En Belgique et en Hollande, dans leurs soins palliatifs, les médecins ont la possibilité légale de faire euthanasie SOUS CONDITIONS à la personne mourante qui le demande LIBREMENT, en cohérence aves ses valeurs, avec ses croyances et avec sa liberté de choix. AUCUN médecin palliatif dans ces pays ne TUE des mourants; les médecins, LIBREMENT aussi, les aident activement à terminer leur agonie et leur vie, avec compassion, avec solidarité et avec un grand respect de la PERSONNE jusqu’à la fin.

Avec sa Commission parlementaire sur la question de mourir dans la dignité, le Québec verra à la protection de chaque personne en fin de vie, à SA dignité, à SA liberté ultime, à SON respect, avec compassion et avec une grande humanité. SA sérénité l’exige. C’est là mon plus grand espoir.

Rappelons qu’environ 80-90 % de la population tant en France (près de 90%) qu’au Québec (près de 80%) est en faveur d’une aide médicale active à mourir, balisée et contrôlée. Ces personnes méritent votre RESPECT, M. Lefebvre, comme je vous respecterai dans vos choix de fin de vie. Je vous invite, vous et ceux de votre pensée, très minoritaires, à visiter votre dictionnaire, pour y trouver que tuer, meurtre et assassinat «exigent» la malveillance envers une victime, non consentante.

Haut de la page



2012-02-01 Semaine de la prévention du suicide

 

Lettre envoyée suite à l'article du Le Devoir «Trois suicides par jour au Québec» : 

On peut diminuer le nombre des suicides

Et de beaucoup. Le Québec a réussi à le diminuer dans tous les groupes d’âge (félicitations), sauf dans celui des aînés : il serait même en croissance, malheureusement. Et surtout chez les finissants de la vie. C’est comme si, pour plusieurs, le suicide est la seule option, face à un mourir sans sens, dégradant, douloureux et indigne.

Une autre option s’en vient, heureusement. C’est l’aide médicale active à mourir, balisée et contrôlée, si nécessaire et si librement voulue par le finissant de la vie. Je connais de nombreuses personnes qui n’utiliseront pas le suicide pour terminer leur mourir ou leur fin de vie, si elles ont la garantie de leurs docteurs de cette aide possible de compassion et d’ultime respect.

Bref, la possibilité de ce soin approprié et personnalisé de fin de vie fera diminuer drastiquement le nombre des suicides chez les aînés. Pour le bien de tous.

Il est encore temps pour l’AQPS de demander à la Commission sur la question de mourir dans la dignité de continuer à ne parler que de cette aide médicale active ou d’euthanasie sous conditions, comme en Belgique. Comme l’ont fait bien des corporations professionnelles. Comme l’a demandé André Pelletier de Baie-Comeau, un ardent préventionniste du suicide : http://www.assnat.qc.ca/fr/video-audio/AudioVideo-33495.html De grâce, cessons au plus tôt de parler de suicide assisté en fin de vie et aidons ainsi le Québec dans son travail de prévention au suicide.

Une terminologie appropriée favorisera la prévention du suicide chez les jeunes et les adultes.

En cette semaine de prévention du suicide, comment ne pas nous émerveiller et féliciter l’AQPS et ses généreux bénévoles dans leur si précieux travail pour notre société québécoise.

Pour le finissant de la vie, que l’aide médicale active à terminer sa vie soit une option, pour le mieux-être de tous, tant proches que soignants. Toujours en libre-choix, bien sûr.

Haut de la page



2012-01-27 Le choix de la personne en fin de vie

 

Voici mon commentaire envoyé à Cyberpresse suite à l'article Des choix douloureux :

 http://www.cyberpresse.ca/debats/opinions/201201/27/01-4490170-des-choix-douloureux.php

L’article «Des choix douloureux» de l’infirmière Odette Royer nous amène vite à l’élan de compassion, à la recherche du bon sens, au questionnement lucide et aux zones grises des professionnels de la santé, à la nécessité pour la personne concernée d’exprimer ou d’avoir exprimé ses valeurs et ses choix, de les écrire, de nommer des mandataires pour les faire respecter.

Il invite au plutôt à changer de concept. Passer de «Donner TOUS les soins possibles pour garder la personne en vie, à tout prix, même si hors sens et hors équité» à «Donner seulement les soins qu’elle veut afin de mieux terminer SA vie». Hors de ce dernier concept, point de salut, point de soins appropriés et personnalisés de fin de vie ! Point de sortie des impasses et des zones grises chez les professionnels de la santé et de leurs établissements.

Nous espérons que la rapport de la Commission parlementaire sur la question de mourir dans la dignité, qui sera remis à l’Assemblée nationale du Québec à la mi-février, donnera des concepts nouveaux, porteurs de sérénité, de dignité et de gros bon sens, bien enrobés de compassion et d’humanité.

Haut de la page



2012-01-26 François Hollande s’engage en faveur de l’euthanasie

 

lequotidiendumedecin.fr 26/01/2012

Parmi ses 60 engagements lors de la présidentielle en France, l'un porte sur  «une assistance médicalisée pour terminer sa vie dans la dignité » Bonne nouvelle. L'ADMD-France s'en réjouit. Moi aussi.

J'aime la terminologie appropriée : pas de suicide assisté, pas d'euthanasie. Ça se rapproche de celle du CMDL : une aide médicale active à mourir, balisée et contrôlée.

Haut de la page



2012-01-16 Support aux proches aidants

 

http://www.ledevoir.com/societe/sante/340356/pres-de-1-4-million-pour-soutenir-les-proches-aidants  Voici mon commentaire :

Le premier aidant, l'aidé

D'abord, vaut la joie de nous réjouir du plus de soins et services aux proches aidants. Ainsi que de l'intention de faire plus et au plus tôt.

Ensuite, il nous est très bon de nous rappeler que le premier aidant est la PERSONNE AIDÉE. Il lui revient de faire connaitre aux autres ses valeurs, ses choix, ses acceptations et ses refus, sa pensée sur sa vie et aussi sur sa fin de vie, ses directives dans son plan d’aide et de soins.

Plus les proches aidants aident en cohérence avec les choix de l'aidé, plus ils auront santé et énergie. Plus ils aident selon leurs valeurs et leurs croyances, plus ils s'appauvriront, se disputeront, auront besoin de soutien.

Et que l'aidé, encore lucide, écrive ses directives et nomme quelqu'un pour les faire respecter.

Sans cette aide de l'aidé, les proches aidants s'éloignent, s'épuisent, sont loin du respect des volontés de l'aidé. Le respect est la source du plaisir d’aider et d’être utile et d’être solidaire.

Haut de la page



2012-01-14 Dignement, jusqu'à la fin / Essais québécois

 

Livre : Mourir comment? Le débat sur l'euthanasie. J'y ai inscrit trois commentaires lourds, mes réactions étant fortes.

http://www.ledevoir.com/culture/livres/340179/essais-quebecois-dignement-jusqu-a-la-fin Si intéress, je vous les envoie.

Haut de la page



2012-01-12 2 articles dans Le Nouvelliste : Nicole Leblanc


http://www.cyberpresse.ca/le-nouvelliste/actualites/201201/12/01-4485259-suicide-assiste-un-pas-de-plus-dans-les-procedures judiciaires.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B4__2501_section_POS1 

http://www.cyberpresse.ca/le-nouvelliste/actualites/201201/13/01-4485400-suicide-assiste-une-autre-tuile-pour-ginette-leblanc.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B4__2501_section_POS2 

Mon espoir : que l'ANQ reconnaisse dans sa Loi de la Santé l'aide médicale active à mourir, bien balisée et contrôlée; comme soin approprié de fin de vie. Et que Nicole puisse avoir cette aide, le jour venu; ainsi sa sérénité sera établie et sa dignité sera sauvegardée.

Haut de la page



2012-01-11 Laissez passer les corbillards

 

Le Devoir. Mon commentaire:

Contre tendance ?

Se peut-il que la très grande majorité des finissants de la vie ne veulent plus être embaumés, être «tombés» et exposés, «paradés» en corbillard à grand prix et sans sens à leurs yeux ?
Se peut-il que ces personnes «tombées ou cendrées» ne choisissent de plus en plus que des célébrations dans un même lieu ? Dans un temps limité et bien nourri d'hommages bien ressentis et de support chaleureux?
Se peut-il que l'on soit ici face à des conflits d'intérêts, en plus soutenus par lobbyistes ? Comme lors de son mourir, ne doivent primer que l'intérêt de la personne décédée et SES intentions.
Une célébration bien préparée, solidement bien animée, agréablement bien soutenue par chants-paroles-musiques, ne coûte pas si cher que cela. La préparation demande beaucoup de temps, d'amour, de respect, de centration sur la personne décédée, de gratitude; plus un mourant aura signifié ses valeurs et ses choix, plus la célébration apportera union dans la famille, plus elle sera proportionnée et personnalisée. Pour un être cher, ce n'est pas cher !

Haut de la page



2012-01-09 Ce qu'il nous faut : De l'intelligence et de la compassion

 

Voici mon commentaire à la chronique de JJ Stréliski du Le Devoir, «Ce qu'il nous faut» en 2012 :

Un grand-papa souhaitait au 1e de l'An beaucoup d'intelligence pour la nouvelle année. Selon lui, cela prend plus d'intelligence pour être heureux que pour être malheureux !


Ce qu’il nous faut au Québec en 2012 : un excellent rapport à la mi-février à l’Assemblée nationale du Québec par la Commission parlementaire sur la question de mourir dans la dignité. Pour mieux prendre soin des 65 000 finissants de la vie qui terminent annuellement leur vie. Il nous faut un rapport pour que le mourir soit de plus en plus digne et plus serein,  avec en primauté la PERSONNE vivante mourante, dans un système inclusif de soins appropriés et personnalisés de fin de vie. Si chaque mourir touche de près une cinquantaine de personnes, plus de 3 millions de personnes auront des santés soit améliorées soit amoindries, tout dépendant de la dignité et de la sérénité du mourir, du finir sa vie.


Ce qu'il me faut : vous remercier et vous souhaiter une année 2012 pleine de beaux et de bons moment de vie! Je vous souhaite d'être vivant, et en abondance, plein de gratitude et d'émerveillement quotidien.

Haut de la page



2012-01-01 Mes voeux


 Mes remerciements pour les personnes qui me lisent et me commentent. Cela enrichit le discours et aide la Cause.

Une année 2012 de toutes les santés et remplie de plein de moments agréables de vie!

N'hésitez pas à m'écrire. Vos commentaires sont précieux. Un souhait : un excellent rapport de la CSSS/QMD à la mi-février. Espoir.

Haut de la page



2011-12-31 Martin Petit à TLMEP

 

À Tout le monde en parle, Guy-A Lepage a dit le mot Euthanasie» et a demandé à Martin de le commenter. À raison, il souliqne que ce mot est surtout réservé pour les animaux, qu'on devrai avoir un autre mot; plus approprié, quoi ! Martin, le voici : AMAM. Aide médicale active à mourir. Martin, je n'ai jamais vu, en 27 années dans ce dossier de fin de vie, un mourant demander l'euthanasie ou le suicide médicalement assisté. Le mourant demande simplement à son docteur de l'aide active pour que ça finisse son agonie, pour que sa vie se termine, dignement, librement et sans douleur, sans détruire ses proches.

La vérité vient parfois de la bouche d'un artiste !!  Merci, Martin.

Haut de la page



2011-12-29 Pas de surprise au Québec

 

Dans le sondage pancanadien, 67 % des Canadiens appuient la légalisation du suicide assisté médicalement en fin de vie. Au Québec, 81% appuient, 13 s'y opposent, 5 «Ne savent pas».

http://news.nationalpost.com/2011/12/29/67-of-canadians-support-legalizing-assisted-suicide-poll/

J'ai toujours de la GRANDE difficulté avec la terminologie utilisée. Je préfère tellement plus l'AMAM, soit l'aide médicale active à mourir. Une teminologie qui traduit bien le réel et la réalité des demandes d'aide, et une terminogie qui unit plutôt que de diviser avec les mots «suicide, euthanasie...». Ces mots sont utilisés «ad nauseam» par les opposants.

Haut de la page



2011-12-28 Réplique du Dr Marcel Boisvert à ACD

«C'est de l'acharnement».

http://www.cyberpresse.ca/le-nouvelliste/opinions/201112/28/01-4481332-cest-de-lacharnement.php

Magistrale réplique, Dr Boisvert. Merci.

Haut de la page



2011-12-21 Alliance des chrétiens en droit / Le Nouvelliste

http://www.cyberpresse.ca/le-nouvelliste/actualites/201112/21/01-4479819-un-groupe-religieux-se-dresse-devant-ginette-leblanc.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B4__2501_section_POS2 

3 fortes répliques de l'AQDMD, de Dr Marcel Boisvert et de ma part. Espérons que ces 3 lettres seront publiées

Haut de la page



2011-12-19 Beau texte de Germain Beaudry

 

La Tribune a publié le beau texte de Germain Beaudry  «Je dis oui à l’euthanasie».

http://www.cyberpresse.ca/la-tribune/opinions/201112/19/01-4479207-je-dis-oui-a-leuthanasie.php

Haut de la page



2011-12-16 Dans le «Carter Trial», en Colombie-Britannique

Ils en sont au 16e jour d'audience. Vous pouvez lire les résumés sur le site de la Farewell Foundation. Selon moi, aborder tout cela par le biais d'un changement au Code criminel via une modification à l'aide au suicide, risque de ne pas avoir le succès escompté. Je préfère de beaucoup l'approche du Québec; reconnaitre l'aide médicale active à mourir, balisée et contrôlée, comme un soin approprié de fin de vie; dans sa Loi de la Santé; sans toucher au Code criminel canadien.

Une remarque majeure : la possibilité d'une sédation terminale ne vient pas faire disparaitre la possibilité d'une AMAM (Aide médicale actve à mourir). Il y a illusion dans le monde des SP.

Haut de la page



2011-12-11 Denise Boucher à Tout le monde en parle

 

«Quand ils votent pour l'euthanasie, ils votent pour refuser la vieillesse.» Presque toujours, cela est faux. Les mourants qui veulent une aide médicale active pour mourir, c'est qu'ils refusent de mourir longtemps, sans sens, en dévalorisation, hors de leurs valeurs, de façon indigne et dégradante, loin de leur libre-choix. 

Haut de la page



2011-12-04 En désaccord

 

Je suis en désaccord profond avec la Farewell Foundation de la CB. S'il doit y avoir une aide active pour mourir, elle sera uniquement médicale. Point à la ligne. Voilà ma position et celle du CMDL.

Haut de la page



2011-12-04 Une grande joie à partager

 

2e anniversaire, jour pour jour, de la création par l'Assemblée nationale du Québec de la Commission parlementaire sur le droit (question) de mourir dans la dignité.

Création par un vote nominal (chaque député est nommé et se lève pour voter); 112/112; à l’unanimité; sans aucune abstention. Presque du jamais vu. «La Commission a reçu plus de 300 mémoires et demandes d’intervention et près de 6800 réponses au questionnaire en ligne. Après 29 jours d’auditions et 8 villes visitées, il s’agit de l’une des consultations générales ayant suscité le plus d’intérêt si l’on tient compte qu’une bonne consultation reçoit généralement une cinquantaine de mémoires.» Le rapport par la CSSS/QMD à l'ANQ, mi-février prochain.

Haut de la page



2011-12-03 Une fierté à partager Il y a 2 ans...

 

Journal des débats  Assemblée nationale du Québec    Le jeudi 3 décembre 2009, 09 h 30 
 

La Vice-Présidente (Mme Houda-Pepin): Je vous remercie, M. le député de Nicolet-Yamaska. Je reconnais Mme la députée de Matapédia.

Mme Doyer: Merci, Mme la Présidente. Il me fait plaisir de souligner aujourd'hui les 25 années d'implication de M. Yvon Bureau dans la cause de la fin de vie digne et libre. Je le salue d'ailleurs, il est dans nos tribunes avec son épouse.

C'est à la suite d'une promesse faite à son père le 16 octobre 1984 que M. Bureau s'est donné comme mission de faire changer la fin de vie au Québec, trop souvent associée à la souffrance et à la dépendance. Depuis 25 ans, donc, M. Bureau milite pour que le Québec tienne un vrai débat sur la compassion et sur le mourir digne et libre.

Comme lui, nous croyons que le moment est venu. Le Québec est prêt à faire face à ces questions essentielles, même si délicates. Notre nation possède toute la maturité requise pour en discuter sereinement, et c'est ce que nous ferons au cours des prochains mois.

Merci, M. Bureau, pour l'espoir que vous apportez à toutes les personnes en fin de vie et à leurs proches. Merci pour votre générosité, pour votre engagement et pour votre ténacité. Merci, Mme la Présidente.

La Vice-Présidente (Mme Houda-Pepin): Merci, Mme la députée de Matapédia.

Haut de la page



2011-12-01 En Colombie-Britannique, madame Taylor...

 

Ce procès en est rendu à plus de 10 jours d'audition. Un spécialiste a plaidé en faveur de la prévention du suicide; je l'appuie+++ Vive une terminologie appropriée ! Cessons de parler de suicide assisté chez les mourants et parlons donc d'une aide médicale active à mourir AMAM). Le mourant ne demande qu'une aide de son docteur pour terminer son mourir, pour terminer sa vie. Pas une aide au suicide. Je comprends que les opposants au libre-choix utilisent ces mots qui divisent et font peur.

Haut de la page



2011-11-29 Le Téléjournal de Radio-Canada

 

Le 28, c'est le reportage sur Ginette Leblanc de T. Rivières. Fort bien. Ce qui l'est beaucoup moins, c'est l'entrevue avec le Dr Daneault. Y lire mon commentaire dans le lien du TJ-RC http://www.radio-canada.ca/emissions/telejournal/2011-2012/Reportage.asp?idDoc=188235&autoPlay=http://www.radio-canada.ca/Medianet/2011/CBFT/Telejournal201111282200_1.asx

Le 29, c'est le reportage sur l'euthanasie sous conditions, en Belgique. Excellent reportage de Maxence Bilodeau; MERCI. Encore une fois, très peu excellents les commentaires du Dr Serge Daneault. Mon commentaire sur le lien. http://www.radio-canada.ca/emissions/telejournal/2011-2012/Reportage.asp?idDoc=188471

Après 10 années, jamais la Belgique ne voudrait re-criminaliser l'euthanasie sous conditions. Excellente nouvelle de poids.

Haut de la page



2011-11-17 The Globe and Mail et Le Devoir : Éditoriaux


Favorables à une ouverture pour sortir des zones grises et des impasses. Le GandM est favorable à la légalisation de l'euthanasie. Je préfère la décriminalisation. Ces 2 éditoriaux ont beaucoup d'importance dans ce débat et dans cette Cause.

http://www.theglobeandmail.com/life/health/end-of-life/let-canadians-die-with-dignity/article2237283/

 http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/336216/mourir-dans-la-dignite

Haut de la page



2011-11-16 À LCN Franchement Martineau

Entrevue, suite à ce qui se passe en Cour suprême de la CB; autre invités, la présidente de l'OIIQ, et le Dr Bourque et ses propos qui veulent faire peur. Ces entrevues, c'est toujours trop court. On fait avec ! Faut dire vite et solide. Je crois y avoir réussi.

Haut de la page



2011-11-15 Occupons notre fin de vie, notre mourir !

Hier, à la Court suprême de la C. Britannique, a débuté la Cause G Taylor. Les médias sont aujourd'hui généreux en intervention. En discussion, j'ai amené cette idée : Occupons notre fin de vie, occupons notre mourir. Le CMDL a émis un long commentaire à l'article du le Devoir. Visitez le blog du CMDL.

Un excellent rapport de la Société royale du Canada. Un appui pesant.

Haut de la page



2011-11-10 Gloria Taylor de la Colombie britannique

Je surveille +++ ce qui se passera à la Court suprême de la CB. Un ami médecin y témoignera.

http://www.dyingwithdignity.ca/learn/follow-the-court-challenge.php

Haut de la page



2011-11-03 Colloque : La santé, notre faire à tous»

Avec ma fille Héléna (quel plaisir!), j'ai participé à ces deux jours. Intéressants. De plus en plus convaincu que les changements dans ce système viendront des nouveaux concepts, nouveaux paradigmes. Exemples.

Passez de «Tous les soins pour pas que le mourant meurt» à «Des soins personnalisés pour que le mourant meurt plus dignement et plus librement». «Consentement et refus éclairés et libres» à «Consentement et refus très éclairés et très libres». «Tous les soins possibles» à «Les soins appropriés seulement».

C'est sur la centration sur la primauté du mourant que devrons se bâtir de + en + le système de santé. Et devant un budget limité, va falloir une bonne fois pour toutes parler d'ÉQUITÉ. Craignt la démagogie et le journalisme paresseu, peu s'y aventuront.

Ai rappelé à l'auditoire que, puisqu'il a beaucoup d'$$$, il y a beaucoup d'intérêts et de conflits d'intérêts. Et rappelé que seul l'intérêt et son intention doivent nous guider.

Haut de la page



2011-11-01 Envoi aux médias

 

Dignité et sérénité

 Il est temps que le Québec se donne une «Journée Dignité et sérénité», et, pourquoi pas, le 1e novembre de chaque année.

 Cette journée nous servirait pour réfléchir collectivement sur les conditions entourant et s’intéressant à la fin de la vie, à l’amélioration de la qualité de cette ultime étape de la vie. Tout cela, pour plus de dignité et pour plus de sérénité, pour tous, dans un système inclusif de soins de fin de vie appropriés et personnalisés, alimenté par le respect du libre-choix de tous et chacun. 

 Grâce aux généreux et audacieux travaux de la Commission spéciale sur la question de mourir dans la dignité et grâce à son rapport à venir, grâce à la bonne volonté de l’Assemblée nationale du Québec à qui le rapport sera remis, terminer notre vie au Québec ne sera plus jamais le même. Pour sortir des impasses et des zones grises. Pour le mieux-être de tous.

Haut de la page



2011-10-25 Commentaires dans Le Devoir

 

Les 21, 24 et 25, j'ai été généreux en commentaires suite à des articles touchant l'euthanasie. Vous les retrouvez sur le site du CMDL. Je prends plaisir à utiliser chaque porte pour faire connaitre nos opinions pour un mourir plus digne et plus serein.

Tiens. Une belle phrase entendue à TV5 : «Mourir au soleil, mourir debout, quelle élégance!» (Didier Barbelivien)

Haut de la page



2011-10-08 Une bonne nouvelle


Le Barreau du Québec a une grande page dans Le Devoir.

Samedi le 8 octobre, page I 6, Le Devoir publie «Le Barreau du Québec recommande que le droit de mourir dans la dignité soit reconnu / Les droits à la vie, à la dignité et à l’autodétermination reflètent des valeurs fondamentales de la société québécoise».

Comment ne pas se réjouir de ce article qui parait en pleine délibération de la CSSS/QMD ! Lors de la parution du B du Q à la Commission, les médias n’avaient pas, selon nous, donné assez d’importance à ce mémoire fort étoffé et engagé. Un large consensus québécois demande désormais la reconnaissance de ce droit à la dignité lors de la fin de la vie. Pour tous.

http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/333128/la-commission-de-l-assemblee-nationale-delibere-le-barreau-du-quebec-recommande-que-le-droit-de-mourir-dans-la-dignite-soit-reconnu

Y ai placé, en bas, un généreux commentaire. Juste à la fin de l'article.

Haut de la page



2011-09-19 Une fierté partagée avec vous

La revue Intervention #134 (2011.1), parue le 19-9-2011, a un beau titre : «À travers les âges… les soins de fin de vie».

Et quel titre pour coiffer ma longue entrevue donnée à cette revue de mon Ordre professionnel (OPTSTCF) : «Mourir dans la dignité et en sérénité, pour tous»  Faites signe si vous voulez le texte de cette entrevue.   Ou cliquez ici : Intervention

Haut de la page



2011-08-31 Lettre non publique à madame Linda Couture de VDD


«Madame Couture, j’ai choisi de ne pas réagir publiquement à votre article «Une question de priorités», paru le 10 de ce mois sur Cyberpresse. Par respect pour mon travail de plus de 25 années auprès des personnes en fin de vie, de leurs droits, de leurs responsabilités et de leurs libertés. Par respect pour la plus grande vérité recherchée. ...»

Haut de la page



2011-08-30 Ginette Leblanc trouve un allié

Le Nouvelliste nous apprend que Ginette s'est trouvé un allier expérimenté en la personne de Me René Duval. Ai salué ce dernier et lui ai promis mon soutien, si besoin il y a. http://www.cyberpresse.ca/le-nouvelliste/actualites/201108/30/01-4429982-ginette-leblanc-trouve-un-allie.php

Haut de la page



2011-08-22 Décès de Jack Leaton

J'ai fait paraître un bref article dans Le Soleil et dans Le Devoir. «Jack a gagné le combat pour sa vie». En réaction au langage de «looser» : « il a perdu son combat contre le cancer...» Plusieurs ont apprécié ce commentaire.  Jack a gagné, il a été vivant jusqu'à la fin, debout jusqu'à sa fin... Sa fin de vie fut digne de la vie qui continue...

Haut de la page



2011-08-22 Décès de l'avocate de Nancy B.

http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/societe/201108/24/01-4428671-anne-lapointe-lavocate-de-nancy-b-seteint.php

Avec admiration et avec une énorme gratitude, je tiens à souligner le décès de Me Anne Lapointe. Avons été un peu complice... lors du procès.

Haut de la page



2011-08-16 Pendant ce temps en France, à Bayonne

Le Dr Nicolas Bonnemaison a pris l'initiative d'aider activement des mourants à mourir plus vite. Dossier à suivre. http://www.lemonde.fr/sujet/14b6/nicolas-bonnemaison.html

Je préfère de beaucoup la démarche de notre Commisssion québécoise pour se donner des balises touchant l'aide médicale active au mourir comme soin approprié et personnalisé. La France aura de plus en plus à s'éloigner du monde de l'hypocrésie et à faire des choix plus respecteux de la réalité et du respect de chaque mourant, selon ses valeur et sa conscience.

Haut de la page



2011-08-08 Pour une terminologie appropriée

J'ai réagi fortement à la Lettre ouverte de madame Isabelle Bégin-O'Connor de Gatineau «Le suicide assisté serait une mort digne?» http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/328896/lettres-le-suicide-assiste-serait-une-mort-digne

 Voyez-y mon commentaire... approprié au bas ce t article.

Haut de la page



2011-08-04 Le droit à la sérénité

Le Nouvelliste/Cyberpresse nous a appris le 2 de ce mois qu'«Une trifluvienne réclame le droit de mourir». http://www.cyberpresse.ca/le-nouvelliste/sante/201108/02/01-4422753-une-trifluvienne-reclame-le-droit-de-mourir.php 

Le 4, ma lettre à cette personne a paru dans ce journal : Le droit à la sérénité. http://www.cyberpresse.ca/le-nouvelliste/opinions/201108/04/01-4423402-le-droit-a-la-serenite.php

Et hier, selon la Presse canadienne, Gloria Taylor de la C-B réclame ce droit de mourir pas suicide assisté. Je péfère m'investir dans l'approche du Québec et de me tenir à distance du changement au Code criminel canadien

Haut de la page



2011-08-02 Autres très fortes réactions du Dr M. Boisvert et de moi

Le 30 juillet, et moi en ce jour, nous avons réagi avec une énergie rare à l'article sur Louis-André Richard «Chercher à bien vivre sa mort». 

Plus de questions que de réponses : http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/opinions/points-de-vue/201107/29/01-4421974-plus-de-questions-que-de-reponses.php

Chercher à mieux mourir : http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/opinions/points-de-vue/201108/02/01-4422867-chercher-a-mieux-mourir.php

 Il y a de ces articles qu'on ne peut pas laisser passer...

Haut de la page



2011-08-01 Soins de fin de vie et euthanasie: «Un tsunami s’en vient»

http://www.professionsante.ca/medecins/opinions/entrevues-exclusives/soins-de-fin-de-vie-et-euthanasie-un-tsunami-sen-vient-13856?utm_source=EmailMarketing&utm_medium=email&utm_campaign=Physician_fr_Newsletter

Une entrevue exceptionnelle avec le sociologue Jacques Roy, par Profession-Santé. J'aime beaucoup le discours de ce sociologue; rare un sociologue se porte présent dans ce débat de société. Un grand PLUS !

Haut de la page



2011-06-27 Une délégation de la CSSS/QMD ira en Europe à fin du mois

http://lejournaldequebec.canoe.ca/journaldequebec/actualites/national/archives/2011/06/20110625-232734.html

Fort intéressant. France, Luxembourg, Hollande et Belgique. Je suis certain que les Hollandais et les Belges seront à la hauteur. Spécialement la Belgique; ce pays est mon modèle en ce qui regarde l'aide médicale active à mourir, sous conditions.

Haut de la page



2011-06-19 Fortes réactions du Dr M. Boisvert et de moi

Sur Cyberpresse. C'est avec une rare vigueur que le Dr Marcel Boisvert et que moi-même avons réagi à la lettre de madame Linda Couture du mouvement Vivre dans la dignité, publiée le 12 de ce mois.

De la vertu d'être opportun quant à l'euthanasie :http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/opinions/points-de-vue/201106/16/01-4409816-de-la-vertu-detre-opportun-quant-a-leuthanasie.php

Soyons rassurés, il n'y aura pas d'abus, ou si peu : http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/opinions/points-de-vue/201106/16/01-4409818-soyons-rassures-il-ny-aura-pas-dabus-ou-si-peu.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_points-de-vue_794_section_POS1 

Haut de la page



2011-06-06 Tendances sociétales et soins palliatifs: des enjeux pour demain

À lire absolument, cette analyse du sociologue Jacques Roy. Sur Cyberpresse.

http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/opinions/points-de-vue/201106/06/01-4406421-tendances-societales-et-soins-palliatifs-des-enjeux-pour-demain.php 

Haut de la page



2011-06-03 Décès du Dr Jack Kevorkian (Dr Death)

Je n'ai jamais tellement aimé cette personne, spécialement ses actions solitaires et questionnantes et questionnées à raison. Je préfère de beaucoup l'approche du Québec, cherchant collectivement une aide médicale active à mourir, bien balisée et contrôlée. Dans sa Loi de la Santé. Tellement je préfère.  Un excellent film sur lui suivra bientôt.

Haut de la page



2011-06-01 Ma présence au Congrès de la RSPQ

Y ai passé deux belles journées. Des rencontres fort intéressantes. Il y a de l'ouverture dans l'air. Enfin. La conférence d'ouverture du sociologue Jacques Roy en est la manifestation. Aussi, la terminologie change, même chez les plus conservateurs. Invitation à aller visiter le site du CMDL pour plus de mes réactions.

Haut de la page



2011-05-27 1 000 d'inscrits au 21e Congrès du RSPQ

Ce sera un congrès, très différent des autres. Hâte.

Haut de la page



2011-05-23 Pour un 21e congrès d'ouverture pour le RSPQ

Madame Justine Farley, Présidente du RSPQ, Madame la présidente,

Les 30 et 31 mai, à Trois-Rivières, je participerai avec un très grand intérêt au 21e Congrès du Réseau des soins palliatifs du Québec (RSPQ), dont je suis membre. C’est un plaisir de souligner le merveilleux, le généreux et le nécessaire travail accompli depuis les vingt dernières années au Québec par les Soins palliatifs. Gratitude aux soignants et aux bénévoles.

Je souhaite demeurer habité par tout ce que j’ai vu et entendu lors de la consultation des experts et lors des 29 jours d’audition des témoins de la Commission parlementaire sur la question de mourir dans la dignité, en 2010 et  au début de 2011. J’ai tout vu ou tout entendu. En plus, j’y fus accueilli à deux reprises, comme expert et comme témoin. Inspiré par tout ce que j’y ai entendu ou vu, à cette très importante Commission, j’espère rester centré sur «Le seul intérêt du mourant et de son libre-choix», plus près des soignés que des soignants et de leurs établissements de soins, gardant la primauté à la personne en fin de vie en relation intense avec son médecin.. MON choix. Question de choix.

Nous ne pouvons qu’espérer que ce 21e Congrès soit vraiment différent des autres. Grâce aux fructueux travaux de la Commission, tout le Québec a vécu une profonde réflexion et a découvert une diversité d’opinions et de valeurs individuelles et sociétales. Un constat : le Québec a changé, change, évolue, se découvre de nouvelles valeurs. Autre constat : en Soins de fin de vie, le statu quo n’est plus une option.

Le titre de ce 21e Congrès est porteur : «Amadouer l’arracheuse de temps …, des questions de choix». Pour moi, ce colloque apportera surtout des réponses de libre-choix. C’est le libre-choix, animé et alimenté par les valeurs, par la dignité et par la liberté de chaque personne en fin de vie, qui sera générateur de plus de dignité, de plus sérénité, et de plus de paix et de sécurité professionnelles.

C’est un espoir de voir amadouer le futur des soins appropriés et personnalisés de fin de vie. Souhaitons-nous un bon et un fructueux 21e Congrès, tout plein d’ouverture prudente, généreuse et rassurante ! cc Médias

Haut de la page



2011-05-15 Le Canton de Zurich et l'aide active à mourir

À plus de 80%, la population de Zurich a voté pour la continuité du suicide assisté, pour les étrangers

Mon ESPOIR : qu’aucune personne québécoise en fin de vie, voulant librement une aide médicale active à mourir, respectant le cadre établi, n’ait à aller en Suisse.

Haut de la page



2011-05-04 Le Réseau québécois des soins palliatifs...

Il tiendra son important congrès les 30 et 31 mai prochains, à Trois-Rivières. Je m'y suis inscrit, bien sûr, n'ayant pas été invité comme membre à y prendre la parole. Je suis certain que les travaux magistraux de la CSSS sur la question de mourir dans la dignité seront très présents sur les participants. Le Québec a évolué. Le RQSP doit s'ouvrir à ces changements, se doit d'évoluer aussi.  En se centrant sur la PERSONNE en fin de vie et sur son libre-choix.

Entre temps, la CSSS/QMD est en pleine production de son rapport. Nos pensée et tout notre coeur l'accompagnent.

Haut de la page



2011-04-28 Conférence sur Les volontés de fin de vie par Me J-Michel Doyon, à Québec

Cette conférence a eu lieu au Montmartre canadien; environ 150 participants. Elle fut organisée par Le Comité des usagers du CHA de Québec. L'évolution de la terminologie: Souhaits de fin de vie, Volontés de fin de vie, Directives anticipées de fin de vie. La terminologie changera au Québec : Soins palliatifs, Soins appropriés et personnalisés de fin de vie. Ai placé une long commentaire sur le blog du CMDL.  Bien sûr, j'ai intervenu lors de la période des questions. Rappelons que Me Doyon a présidé le mémoire merveilleux du Barreau du Québec présenté à la CSSS/QMDignité.

Haut de la page



2011-03-22 29e et dernière journée de consultation publique, au Parlement. J'y fus, bien sûr !

Pendant ces 16 mois : consultation de 32 experts (Ghislain Leblond et moi en fûmes), un Document de consultation, 326 témoins (nous en fûmes aussi), 6 774 personnes ont répondu au questionnaire....  Vous avez TELLEMENT raison d’être fiers, chers Commissaires, vous faites honneur à l’ANQ et au rôle de député généreux et humain qui «a donné du temps additionnel quand tout le temps était déjà pris». Selon la présidente, ce travail n’a jamais été inégalé dans l’Histoire de ce Parlement. Place maintenant au rapport; place aux constats et aux recommandations pour l’ANQ.  Tout le Québec a hâte.

Haut de la page



2011-03-22 Ai donné conférence au CA Jefferey Hale. Fort intéressant

Sur le Mourir dans la dignité et en sérénité.  À l'occasion de la Semaine du Service social. Je fus honoré par des compliments, des fleurs, de belles photos : MERCI, chers t.s. (près de 12). Une cinquantaine de participants fort intéressés.  Conférence faite dans le contexte de la CSSS/QMDignité. 

Haut de la page



2011-03-16 «Au nom de la compassion»

Ai bien aimé cet article dans le Soleil, écrit par Georges Sobolewski, de Lévis. En réaction au texte du Dr Marc Bergeron «Risque de perdre dévoumenet et confiance». Ce texte n'est pas sur Cyberpresse (? !). Si vous voulez une photocopie, faites signe. À noter : monsieur Sobolewski fut témoin à la CSSS/QMD le 26 octobre 2010. Vous voulez son mémoire, voir son vidéo ? Faites signe.  Il a dit, avec humour, face au blocage des Soins palliatifs avec leur doctrine de la mort naturelle : Devons-nous criminaliser la césarienne ? !

Haut de la page



2011-03-01 Le Dr Marcel Boisvert réplique au philosophe T. De Koninck

Voici sa réplique

Haut de la page



2011-02-22 Conférencier aux étudiants(es) en Sciences politiques de ULaval

C'est avec plaisir et 26 années de préparation (!) que je me suis adressé à ces 200 jeunes étudiants. Pendant plus de 2 heures.  Sans Powrer point ! Intéressés par le comment un changement sociétal s'amène, se construit, se réalise, sur le comment un Gouvernement en arrive à prendre des décisons majeures; l'exemple de la CSSS/QMDignité était fort approprié.

J'ai commencé ainsi, faisant référence au micro installé près de ma bouche : quand arrive le mourir d'une personne, seul le mourant doit avoir un micro pour être écouté et surtout entendu. Aussi, faisant ma conférence debout, je leur ai dit que seul la personne en fin de vie devait être DEBOUT, et les autres soignants et accompagnateurs, assis, dans les processus décisionnels.

Haut de la page



2011-02-21 Un autre mémoire du CMDL, lors de la fin des audiences. En sommes fiers.

Voici ce mémoire

Haut de la page



2011-02-17 Ai assisté à cette journée de CP au Parlement ET Entrevue avec Robert Latimer à 24/60/RC

Les 14 et 15, il y a eu deux excellentes journées de CP à St-Jérôme. Ce ne fut pas le cas ce 17 février à Québec : triste journée; fermeture et peurs+++. Lire mes commentaires sur le blog du CMDL.

Anne-Marie Dussault a eu une entrevue exclusive avec Monsieur Latimer. Ce dernier a décidé de la donner parce qu'il y a au Québec plus de respect et d'ouverture, avec la Commisssion. Mon espoir : que cesse l'acharnement juridique avec ce monsieur. Il m'arrive de penser souvent jusqu'où il a été un papa exemplaire pour Tracy durant ses 12 années de vie. De cette émission, je retiens qu'il n'a pas mis fin à ses jours parce qu'elle était handicapée, mais parce que toujours en douleurs grandissantes. Disponible sur RC/24-60

Haut de la page



2011-02-06 Ghislain Leblond à TLMEP de Radio-Canada

Co-responsable avec moi du CMDL, M. Leblond a offert une présence remarquable et fort remarquée à cette émission. Un PLUS pour la Cause. MERCI Ghislain pour ta présence si  nécessaire et si crédible. Fier d'être ton ami ! 

Haut de la page



2011-02-04 Le CA de la Chambre des notaires du Québec : tout un appui !

À l'unanimité, le CA s'est dit favorable au libre-choix face à l'euthanasie, sous conditions bien sûr. MERCI.

Haut de la page



2011-02-02 Ai fait conférence à St-Georges de Beauce. Dignité et sérénité, pour tous

Ce fut un profond plaisir de faire conférence dans ma ville natale; l'autre conférencier était Monsieur Jocelyn Benoit, dg de la Maison Catherine de Longpré. En1984, c'est à l'hôpital que j'ai fait la promesse que le «mourir au Québec, ça va changer»; et en 1994, j'ai accompagnai ma mère dans son mourir dans cett merveilleuse Maison. La Maison CdeL a accueilli 1700 personnes depuis sa fondation. Bravo et gratitude. Points majeurs : l'importance des directives anticipées de fin de vie et la primauté de la personne en fin de vie; et son respect jusqu'à la fin.

Haut de la page



2011-01-31 Ghislain Leblond à la Une du Le Devoir : La révolte au corps

Pour Ghislain Leblond, la commission parlementaire sur l'euthanasie est une immense source d'espoir. Sur l'euthanasie, bien sûr, mais SURTOUT sur toules les conditions entourant la fin de la vie, pour plus de dignité et de sérénité, pour tous.

http://www.ledevoir.com/societe/sante/315807/l-entrevue-la-revolte-au-corps

Haut de la page



2011-01-29 La CSSS/QMDignité reprend sa Consultation publique

Le 31 janvier et 1e février, à Gatineau. Et à Montréal les 3 et 4 février. Et six autres jours en février (St-Jérôme et Québec), les derniers. Hâte.  Ce sera fort intéressant d'imaginer et d'hypothéser les grandes orientations et les mandats qui se retrouveront dans le rapport final.

Haut de la page



2011-01-28 Pour moins de suicides

Voici copie de ma lettre aux médias.

Haut de la page



2011-01-25 La Semaine de prévention du suicide se prépare

Elle commence le 30 janvier. «Le suicide n'est pas une solution», un des thèmes. Une solution : une aide médicale active pour mourir, pour les mourants qui le demanderont librement. Ma conviction : plus cette aide sera possible et permise, moins les personnes âgées opteront pour le suicide pour terminer leur vie plus noblement. 4 suicidés sur 10 ont 50 ans et plus; les autorités du Ministère des aînés et l'AQPS sont préoccupées. À raison.

http://www.cyberpresse.ca/vivre/societe/201101/25/01-4363569-le-suicide-chez-les-aines-preoccupe-les-autorites.php

http://www.assnat.qc.ca/fr/video-audio/AudioVideo-33495.html Je vous invite à regarder le vidéo de M. Pelletier; il s'est présenté à la CSSS/QMD, à Rimouski, le 19-11-2010. Ne veut plus que l'on parle de suicide assisté pour parler du mourir médicalement assisté pour les mourants; «expression définitivement inappropriéé«.

Haut de la page



2011-01-17 Mourir en sérénité et dans la dignité, pour tous

Voilà le titre de ma conférence ce matin à l'AREQ-Cap Diamant. Cela m'a convaincu plus que jamais que les retraités veulent de plus en plus être renseignés sur leurs droits, leurs libertés et leurs reponsabilités. Ils veulent être au coeur des décisions qui les concernent. Et mourir respectés jusqu'à la fin. Oui aux soins personnalisés de fin de vie. Oui à plus dedignité et de sérénité en fin de vie. Plus de 2 heures avec ces cent personnes fort intéressées. Ce fut un beau moment de vie ! Merci AREQ/CD.

Haut de la page



2011-01-04 «N'attendez pas d'être gagas...»

À l'Entrevue du lundi, Le Devoir, L'espérant têtu, avec Jacques Grand'maison, j'y ai fait ce commentaire : 

«"N'attendez pas d'être gagas avant de faire votre testament spirituel."» Très bonne suggestion, monsieur Grand’maison. AUSSI, il ne faudrait pas trop attendre pour faire son testament, pour écrire ses directives anticipées de fin de vie, pour désigner ses mandataires pour les faire respecter, pour dire notre amour et offrir nos pardons, pour choisir l’incinération ou l’enterrement du corps, pour préparer la cérémonie d’adieu et d’hommage, à l’église ou au complexe funéraire…. Est un dernier acte d’amour, celui de ne pas donner aux autres de grandes décisions, mais celui de faire simplement respecter nos dernières volontés et ainsi apporter union et solidarité chez les survivants. Jacques, je n’attends pas votre inaptitude ou votre décès pour vous exprimer toute mon admiration et toute ma gratitude, et cela depuis la fin des années 60, lors de mes études… MERCI d’avoir si intensément vécu et surtout de l’avoir dit et écrit.

Haut de la page



2011-01-01 Mes voeux pour vous

Aux personnes qui me lisent, pour 2011, tous mes voeux de vie heureuse, utile, solidaire, parfois joyeuse, le plus souvent agréable, toujours pleine de vie !

Haut de la page



2010-12-31 Bilan 2010 fort fructueux

Je suis très fier de mon travail en 2010. Il a été vécu avec beaucoup de conviction, de plaisir, d'amitié, de solidarité, et, bien sûr, de ténacité. De nombreux écrits, bien des conférences, ma participation abondante avec Ghislain Leblond du CMDL comme experts en février à la CSSS/QMD et comme témoins à cette même Commission en septembre. Ai eu bien du plaisir à «bloguer» sur le site du CMDL. C'est énormément de travail, mais tellement encourageant. Écrire sur deux blogs, c'est exigeant, mais c'est fort excitant. J'ai participé soit sur place soit sur Internet à tout ce qui s'est dit et vu à la Commission; y ai appris beaucoup. Reconnaissance et admiration à cette Commission. Plein d'espoir pour 2011 !

Haut de la page



2010-12-31 Invitation à lire sur le blog du CMDL mes trois commentaires

Il font suite aux articles d'André Delage de Québec du 26 décembre, du The Gazette le 29 sur madame Nicole Gladu et du Le Devoir sur Une éthique argumentée. http://www.collectifmourirdigneetlibre.org/blog.php

Haut de la page



2010-12-18 Ma lettre en réaction à celle de la Dr Michelle Dallaire des SP

Cyberpresse/La Presse de ce matin publie la lettre ouverte de ce médecin «Euthanasie : pas en soins palliatifs». J'ai réagi et envoyé cette lettre

Haut de la page



2010-12-10 Une lettre «désespoirante» et notre lettre «espoirante»

Cyberpresse publie la lettre de madame Linda Couture, dg de Vivre dans la dignité, «Empêchons notre société de sombrer dans le désespoir». Discours tordu. Une lettre d'une grande tristesse. Le CMDL a envoyé la sienne, dont on espère la publication, «Aidons notre société à monter en espoir.  LA VOICI

Voici aussi la lettre du Dr Marcel Boisvert, en réaction à celle de madame L. Couture «Les demi-vérités sont indigestes». La voici ici

Haut de la page



2010-12-04 Deux belles pages 12-13 dans Le Soleil (voir blog/CMDL pour le liens)

En plus, une rencontre fructueuse à l'Université Laval pour souligner ce 1e anniversaire de la CSSS/QMD. Un peu de repos très bien mérité.

Haut de la page



2010-11-30 Commentaires heureux sur les dix derniers jours

J'ai assisté le 23 de ce mois à une soirée de réflexion à ULaval sur le Mourir dans la dignité...; voir commentaires sur le blog du CMDL. Les 25-26, ai assisté aussi à Sherbrooke aux 18e et 19e journées de Consultation publique de la CSSS-QMD; fort intéressant, instructif et touchant; longs commentaires sur le blog. Le 29, RDI-Les Grands reportages a présenté le documentaire Visa de départ; ai collaboré à sa réalisation, et en suis fier. Et en ce 30, RDI/24-60 consacre deux heures pour Forum sur Mourir dans la dignité. Bref : l'option libre-choix prend de l'ampleur; les opposants, surtout religieux, se manifesteront davantage sûrement bientôt; tout en étant plus visibles, leurs arguments faiblissent et ne font plus peur. La société québécoise est prête à aller de l'avant, avec audace et prudence. Enfin, 1e anniversaire de la CSSS/QMD le 4 décembre; nous le soulignerons par un après-midi à ULaval, amphithéatre Hydro-Québec. Invitation.

Haut de la page



2010-11-21 Pour 3 jours, RC et Crop apportent des résultats fort encourageants 83 % pour euthanasie

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2010/11/21/002-euthanasie-quebec-sondage1a.shtml  1e partie

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2010/11/22/001-euthanasie-quebec-sondage2.shtml 2e partie

Haut de la page



2010-11-19 Suis invité à la 3e Journée de formation interdisciplinaire de la FMSQ. Fierté

J'y ferai débat avec monsieur David Roy sur Le droit de mourir dans la dignité. Ce débat est organisé par l'Association québécoise des médecins hématologues et oncologues du Québec et celle des médecins psychiatres du Québec.   Ma présentation écrite

Haut de la page



2010-11-19 17e journée de Consultation publique, à Rimouski

Je me suis permis une intense, audacieuse et longue réactionau témoignage de Mgr Pierre-André Fournier.

http://www.assnat.qc.ca/fr/video-audio/AudioVideo-33495.html  André Pelletier s'est opposé, à raison, à l'utilisation des mots Suicide assisté.

Haut de la page



2010-11-15 Dialogue sur la fin de la vie / Ass. québécoise de gérontologie

Revue Vie et vieillissement. Impressionnant par son contenant et son contenu. Je viens de la recevoir, car auteur d'un article :http://www.yvonbureau.com/fichiers/AQG-YB-18-9-2010.pdf 

Sommaire : http://www.aqg-quebec.org/fr/indexSR.aspx?sortcode=1.1.1 Devant le mot Vieillissement, je pense parfois à celui de «Mourissement»...

Haut de la page



2010-11-08 «Ce n'est pas un meurtre» Le Devoir Mon article

http://www.ledevoir.com/societe/sante/310507/lettres-ce-n-est-pas-un-meurtre

Haut de la page



2010-11-04 On a refusé ma participation à St-Georges de Beauce

Les opposants farouches à l'euthanasie y ont fait une soirée d'information (de promotion et de conviction). Je leur ai proposé ma participation, gratuitement. «Programmation complète.» Désolé, dans ma ville natale... Il m'arrive de croire que l'ultra-religion rend sourd et aveugle !!! Triste, pour le dialogue si nécessaire.

Haut de la page



2010-10-31 Je suis (du verbe suivre) TOUT TOUT TOUT à la CSSS/QMD, donc je blogue !

Je vous invite à suivre cette Consultation publique à travers les commentaires via le Blog du CMDL http://www.collectifmourirdigneetlibre.org/blog.php . La CP en est rendue à sa 14e journée; environ 16 autres à venir. Que cette Commission parlementaire fait une BELLE  et BONNE job ! Tout le Québec est et lui en sera reconnaissant. À raison.

Haut de la page



2010-10-28 Conférence à AREQ-Beauport

C'est toujours un grand plaisir de partager mes connaissances, si nécessaires et si bien accueillies. Tous ont exprimé qu'une aide médicale active à mourir, balisée et contrôlée, à la demande expresse et libre du mourant, n'est PAS UN MEURTRE.  Tout comme l'a dit hier le Jésuite oeuvrant en SP.

Haut de la page



2010-10-22 Conférence du médecin jésuite belge Marc Desmet MERVEILLEUSE ET TOUCHANTE

http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/opinions/points-de-vue/201010/29/01-4337374-un-medecin-jesuite-belge-et-leuthanasie.php  à LIRE +++  et sur le Blog du CMDL

Haut de la page



2010-10-21 Émission Huis-clos à TQ sur «Doit-on légaliser ou non le suicide assisté?» 3 pour et 4 contre

J'aurais tellement aimé que le sujet porte sur l'aide médicale active à mourir, balisée et contrôlée. Je comprends que pour attirer les téléspectateurs...; malheureusement. Euthanasie et suicide assisté sont des termes inapropriés et trop porteurs d'Histoire et d'émotivité. http://video.telequebec.tv/huis-clos  Voici ma lettre à Claire Lamarche

Haut de la page



2010-10-19 Entrevue radiophonique à CKIA-FM

Émission Carrefour familial des personnes handicapées. Longue et agréable entretien avec Andrée Pomerleau. Elles n'aiment pas que les opposants farouches à l'aide médicale active à mourir, les incluent dans les personnes fragiles et vulnérables. Elles disent : on s'est battu pour nos droits et on le fera jusqu'à la fin, pour notre dignité et notre libre-choix et pour notre respect comme personne à part entiière. Ayant travaillé comme t.s. à IRDPQ/Québec  (centre de réadaptation physique) pendant 30 années, j'ai ressenti une grande fierté. Hâte au témoignage de l'OPHQ le 11 novembre prochain. Y placerai le lien un jour, si...

Haut de la page



2010-10-13 Conférence à l'AREQ de Portneuf /Mourir en sérénité et dans la dignité

Pendant plus de deux heures, j'ai eu un immense plaisir à partager mon savoir, et, bien sûr, avec beaucoup d'humour. On a filmé le tout!

Haut de la page



2010-10-11 Le J de Québec consacre deux pages sur la MM-Sarrazin

Il est bon de reconnaître l'excellent travail de cette maison de soins palliatifs, depuis plus de 25 années. Il y a eu développement des soins, des soignants et des établissements des SP. Pendant ces 25 années, je développai le potentiel de la personne en fin de vie, ses droits, ses responsabilités et ses libertés. Faudra de + en + penser au développement des soins appropriés de fin de vie. Espérons que la MMS saura s'ouvrir aux soins personnalisés et à tous et chacun, pas seulement aux cancéreux. Bravo et merci, MMS!

Haut de la page



2010-10-10 Lettre du Dr Marcel Boisvert «Mettre les pendules à l'heure»

La Presse a publié la lettre du Dr Antoine Boivin «Euthanasie : des risques majeurs». Elle refuse de publier la réplique du Dr M. Boisvert, si nécessaire; question d'équité journalistique.   Voici sa réplique

Haut de la page



2010-10-09 Mes réactions aux deux articles de madame Agnès Gruda de La Presse.

«Les nouvelles frontièrs de l'euthanasie» : Madame Gruda, au Québec, je n’ai pas connu et je ne connais pas une personne qui a demandé à son médecin de la TUER. Finissante irréversible de la vie, elle demande à leur médecin un coup de main pour que leur vie indigne à SES yeux se termine, selon sa volonté et son ultime choix. Cela n’a rien à voir avec un meurtre. C’est un soin exceptionnel personnalisé de fin de vie après une demande expresse et libre du mourant qui veut mourir. La semaine prochaine, vous allez entendre de hauts gradués en connaissances accuser les médecins faisant légalement d’excellents soins palliatifs incluant parfois l’aide médicale active à mourir, de Tuer, du droit de Tuer, de criminels, d’assassins, d’éliminateurs…. Certains se qualifieront d’éthiciens…. ! Bon dimanche !

«Les deux solitudes belges» : «sous supervision médicale.» En Oregon ? Comment peut-il dire une telle chose? Le médecin prescrit. Le mourant va chercher ses médicaments terminaux quand il le veut; il les prendra seul ou avec d’autres.  Elle est où la supervision médicale, la présence médicale ? Comme le CMQ, le CMDL opte sans compromis pour l’exemple belge ou hollandais. Pas du tout intéressé par le modèle Oregon. Le médecin est là, jusqu’à la fin. Il fait rapport. Il respecte un cadre strict. Les soignants québécois ont un urgent besoin d’un espace dans leur Loi de la Santé dans lequel seront clarifiés les soins appropriés de fin de vie. Cette aide médicale active fera partie de l’ensemble des soins appropriés, proportionnés et PERSONNALISÉS de fin de vie. Pour plus de sécurité et de sérénité professionnelles. Pour plus de sérénité chez les personnes en fin de vie et leurs proches : ce qui est ÉNORME. J’ai bien hâte de lire vos prochains articles. Bon dimanche !

Lui ai suggérer de lire le livre de Frances Norwood, Mourir, un acte de vie. PUL 2010. Traduction de Pierres Viens et de Lise Laberge.  Écrit par une anthropologue médicale, après 15 mois de présence en sol hollandais...

Haut de la page



2010-10-07 Mes deux commentaires mordants à l'article du Le Devoir.

Les lire ici

 

Haut de la page



2010-10-05 Je n'irai pas à votre congrès

Je n'irai pas au 18e Congrès international des soins palliatifs,  Montréal, 5-8/10/2010    Voici mes raisons      

Haut de la page



2010-10-04 Un débat midi au Cegep Lévis-Lauzon

Notre message et notre position sont fort bien reçus et très généralement partagés. La personne AVANT les soins et les soignants et les proches. Touchante toute cette jeunesse pleine d'énergie ! Ai parlé aussi de prévention du suicide chez les aînés et les finissants de la vie; impacts positifs de la posibilité de l'aide médicale active à mourir, balisée et contrôlée.

Haut de la page



2010-10-03 Deux conférences en Beauce

Au Colloque du groupe Cancer et espérance de St-Georges de Beauce, avec plaisr j'y ai apporté l'essentiel de mon message que je transporte depuis 25 années. L'intérêt est grand et l'appétit auusi pour demeurer au coeur et au centre des décisions de fin de vie, pour «mourir comme du monde», respecté jusqu'à la fin.

Haut de la page



2010-10-01 J'ai accompagné un proche dans son mourir

Que les directives anticipées de fin de vie, les notes aux dossiers et les prescriptions médicales sont tellement utiles ! Pour le bien du finissant de la vie et de tout le monde, pour la sécurité clinique de tous les soignants. La centration sur l'unique intérêt du mourant et de SON intention est des plus efficientes.

Le lendemain, Me Michel J. Doyon a donné une excellente entrevue à la radio de Radio-Canada, vers le 13H30. Les arguments des opposants faiblissent...

Haut de la page



2010-09-30 Trois ÉNORMES journées de Consultation publique, à Québec. Sondage favorable.

Le Sondage Léger Marketing est fort encourageant. Année après année, depuis près de 20 ans, la population québécoise est favorable à plus de 70 % à une aide médicale active à mourir, si nécessaire et si LIBREMENT voulue.

Le Collectif mourir digne et libre croit que le Québec a tout l'espace juridique nécessaire pour permettre à chaque finissant de la vie de mourir dignement, sereinement et librement, en cohérence profonde avec SES valeurs profondes. À chacun SA fin de vie. Le libre-choix est beaucoup plus possible au Québec qu’on le pense, et cela SANS toucher au Code criminel du Canada.

Le CMDL sera à la Consultation publique à 11H00 ce matin. Le Témoignage du Barreau du Québec, jeudi, 10H00, est fort attendu. «Le Québec a tout l’espace voulu…», a déjà dit Le BduQ. HÂTE +++. Prêt +++ !

Haut de la page



2010-09-29 OTSTFCQ Toute une position en faveur !

En tant que travailleur social, toute magratitude à mon Ordre pour son mémoire audacieux. Reconnaissance de l'aide médicale active à mourir, balisée et contrôlée, et incluse dans notre Loi de la Santé et des Services sociaux. http://www.assnat.qc.ca/fr/video-audio/AudioVideo-32463.html

Haut de la page



2010-09-28 CMDL porte son témoignage à la Consultation publique. FIERTÉ.

Notre témoignage; cliquez ici

Haut de la page



2010-09-24 La Consultation publique de la CSSS/QMDignité va à Trois-Rivières aujourdhui

Après 4 jours à Montréal, voici la CP en région.  Suivront 3 autres journées d'audition à Québec les 28-29-30 sept.  Le CMDL y témoignera. Le Barreau aussi et...

Une annonce : La radio de Radio-Canada reprend la semaine prochaine la série «Vivre jusqu'au bout», du lundi au vendredi, à 21H00. Je persiste et signe : cette émission devrait porter le nom «Mourir autrement», en lien avec la précédante série «Vivre autrement». Note ; beaucoup plus de temps est attribué aux partisans du statu quo...

Haut de la page



2010-09-20 Mégantic et à Gatineau, maisons de fin de vie

On se mobilise pour une maison de fin de vie/Soins palliatifs à Mégantic. Par une marche généreuse à Gatineau, on soutient généreusement la maison de soins palliatifs. Ce que rapporte Cyberpresse. Fait intéressant : les avis semblent partagés quant à l'aide médicale active à mourir.

Haut de la page



2010-09-19 Le Mourir dignement : quelles alternatives. Colloque de l'AQG

C'était le titre du colloque de l'Association québécoise de gérontalogie qui se tenait samedi à l'Université Laval. Ma conférence portait le titre «Mourir dignement, alternative de l'euthanasie» (sous conditions). Lire la conférence ici

Le lendemain, La Table de concertation des personnes aînées de la Capitale-Nationale recevait la présidente de l'AQDMD Hélène Bolduc et la Dr Hana Havrankova. Deux excellentes conférences

Ce 19 septembre, c'est le 3e Anniversaire de l'AQDMD.  Bravo. J'en suis membre. Sa mission : que soit permis à une personne en fin irréversible de vie de demander et de recevoir une aide médicale active pour mourir, ayant exprimé une demande éclairée et libre.

 

Haut de la page



2010-09-15 Je blogue et je commente l'actualité +++

Je commente l'actualité SURTOUT à travers le blog du CMDL; suivez les travaux de la Consultation publique à travers notre blog. La dernière semaine de ce mois à Québec , la Commission recevra de grandes personnes et des groupes importants tel Le Barreau du Québec. Et le CMDL le 28 à 11H00. Le travailde la CSSS/QMD fait son chemin, parfois laborieux, toujours heureux. La population s'exprime.

http://www.collectifmourirdigneetlibre.org/blog.php   

Haut de la page



2010-09-08 Les médias regorgent d'articles et d'émissions fort importants. Comme hier.

Ghislain Leblond et moi sommes présents aux médias. J'écoute tout ce qui se dit à la Consultation publique et commente sur le blog du CMDL

Il y a eu deux excellents éditoriaux au Le Soleil et Le Devoir ( si vous les voulez, faites demande). Ai fait un commentaire à un article du Le Devoir. Le lire ici. 

Haut de la page



2010-09-07 Début de la Consultation publique

Tout un départ. allez voir mes commentaires sur www.collectifmourirdigneetlibre.org

J'ai fait entrevue à TVA avec Pierre Bruneau et après, avec François Paradis. Aussi avec Pierre Maisonneuve. Plaisir à réaffirmer mes convictions profondes.

Haut de la page



2010-09-06 Le CMDL fera régulièrement sur son site ses COMMENTAIRES sur la Consultation publique

Ghilain Leblond et moi commenterons dès mardi http://www.collectifmourirdigneetlibre.org/blog.php 

Haut de la page



2010-09-06 midi-trente Club des Ex de RC : Mourir dans la dignité

Mon commentaire y fut vu et lu : « La Belgique a décriminalisé l’euthanasie sous conditions SANS toucher au Code pénal. Le Québec peut reconnaître l’aide médicale active à mourir, balisée et contrôlée, comme soin approprié de fin de vie, dans sa Loi de la Santé, SANS toucher au Code criminel canadien».

Haut de la page



2010-09-05 «Les citoyens consultés dès mardi» PC

http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/sante/201009/05/01-4312871-droit-de-mourir-dans-la-dignite-les-citoyens-consultes-des-mardi.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS2 Plus de 230 mémoires et plus de 4 000 personnes ont rempli le questionnaire. Du jamais vu !

Haut de la page



2010-09-04 «Grandir dans l'ombre de la mort » SP pédiatriques Le Devoir

http://www.ledevoir.com/societe/sante/295623/grandir-dans-l-ombre-de-la-mort   Lire mon commentaire à cet article du Le Devoir

Haut de la page



2010-09-01 Développer les soins palliatifs incluant l'euthanasie, et non...

http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/sante/201008/31/01-4311458-mourir-dans-la-dignite-des-soins-palliatifs-avant-leuthanasie.php «Mourir dans la dignité : des soins palliatifs avant l'euthanasie».  Je crois que la présidente de l'AQDR erre en croyant que, s'il y a développement des soins palliatifs, il y aura moins de demandes d'euthanasie. Tout le contraire, selon le dr Marcel Boisvert. Je lui ai courriellé ceci à la présidente :«Notre CMDL est pour le développement des soins appropriés de fin de vie, des lits appropriés de fin de vie, des maisons et des unités appropriées de fin de vie, des soins appropriés de fin de vie à domicile. Dignité, sérénité et libre-choix pour TOUS les finissants de la vie.

Haut de la page



2010-08-31 Sortie du livre «Être ou ne plus être/Débat sur l'euthanasie»

Ici, publicité sur ce livre      Ce livre des Drs Marcel Boisvert et Serge Daneault arrive à point, près de la Consultation publique de la CSSS qui commence à Montréal le 7 septembre.

Haut de la page



2010-08-31 Horaire de la Consultation publique de la CSSS/QMD à Montréal

Horaire du 7 au 10 septembre   Et à Trois-Rivières le 24 septembre. Et à Québec à la fin de ce mois, pour plusieurs jours.

Haut de la page



2010-08-28 Dr Marcel Boisvert Seul face à la mort Cyberpresse

C'est un plaisir et toujours un privilège de lire des articles de ce grand médecin humaniste et plein d'humanité. J'ai particulièrement aimé celui-ci; il vient soutenir certaines de mes hypothèses cliniques.  Lire ici ce texte de MB

Haut de la page



2010-08-27 Un après mort préparé, un cadeau pour les survivants

La maman d'un de mes proches est décédée à un âge très avancé. Elle avait tout décidé pour ce qui devait être après sa mort. Quel beau cadeau ! Les enfants n'ont eu qu'à respecter ses volontés; cela les a grandement unis. Unis pour le respect des dernières volontés de leur maman. Sa mort a créé de la vie.

Haut de la page



2010-08-27 Doctors' religion affects time of death

Fort intéressante, cette recherche auprès de 4 000 médecins britaniques. Lire l'article

Haut de la page



2010-08-23 Le «tsunami gris» et le vieillissement de la population

L'Association médicale canadienne envoie ce cris d'alarme, exagérément, je crois. À l'article du Le Devoir de ce jour, j'ai envoyé un commentaire «Tsunami du mourissement» dont ces 2 derniers paragraphes : «Nous devons, nous les finissants de la vie, repenser notre façon de terminer nos vies. Et oser une fin de vie responsable, généreuse pour nous et les autres, préparée et ouverte. J'ai déjà écrit un mémoire à la Consultation du ministère des Aînés :«Vivre longtemps, oh oui. Mourir longtemps, non merci.» Je persiste et signe.»

Haut de la page



2010-08-22 71% en faveur Sondage The Gazette

Encore un sondage qui s'ajoute aux nombreux autres, depis près de 15 années, et qui révèlent que les personnes québécoises sont en faveur à plus de 70% à une aide médicale active pour mourir (AMAM), si nécessaire et si voulue librement. Seulement 16% s'y opposent. Madame Linda Couture de «Vivre dans la dignité» peut se rassurer : les personnes qui prônent un mourir digne et libre n'ont pas du tout le critère $$$ dans leurs arguments. Des milliers de personnes appuient la position de CMDL.

Lire ce sondage

Haut de la page



2010-08-21 L'Aféas veut la décriminalisation de l'aide active à mourir

Dans son 44e congrès, «L'Aféas réclame également la décriminalisation de l'acte médical demandé par un patient en fin de vie pour mourir dans la dignité.» Par la positive, on peut demander à notre Assemblée nationale du Québec de reconnaître l'aide médicale active à mourir (AMAM), sous conditions bien sûr, comme faisant partie de la panoplie des soins appropriés de fin de vie, donc incluse dans notre Loi de la Santé et des Services sociaux.

MERCI+++ à l'Aféas pour son audace et pour sa grande ténacité dans cette demande. C'est tout à son honneur.

Haut de la page



2010-07-31 Ma Corporation professionnelle ose une position audacieuse et prudente

Ma Corpo a remis son mémoire à la fin de ce mois à la CSSS sur la question de mourir dans la dignité.  J'en sui très fier !

http://www.optsq.org/fr/docs/communiques/Mourir_dans_la_dignite_%20Memoire_OTSTCFQ_30_07_2010.pdf

Haut de la page



2010-07-23 Un médecin de famille vient de mourir. Par Lise Payette du Le Devoir

http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/293030/un-medecin-de-famille-vient-de-mourir

Y ai fait un commentaire suite à la phrase «Maurice m'avait déjà confié que si un jour il était vraiment malade, lui, ne voudrait pas durer longtemps. Il trouvait ses collègues médecins bien hypocrites sur les questions de fin de vie».   Lire ce commentaire

Haut de la page



2010-07-16 «Soins appropriés de fin de vie : dignité et sérénité pour tous»

C'est le titre du 2e mémoire du Collectif Mourir digne et libre, envoyé à la CSSS sur la question de mourir dans la dignité.

Pour le consulter, invitation à aller sur le site www.collectifmourirdigneetlibre.org

Les personnes et groupes avaient jusqu'à cette date pour produire leurs articles et mémoires.

Haut de la page



2010-07-10 Échelle comparative des soins de fin de vie dans 40 pays

www.qualityofdeath.org. Dernièrement ont paru ces comparaisons sur les soins de fin de vie.

Fait intéressant : trois pays où l'aide médicale active à mourir est possible, sont dans les dix premiers : La Belgique (5e), La Hollande (7e), et USA (10e). Canada, 9e.

Haut de la page



2010-06-20 «What Broke My Father's Heart?» New-York Times

TOUT un article qui fait réfléchir sur l 'intérêt de la personne en fin de vie ET les autres intérêts. Je me rappelle cette phrase-phare «Ce ne sont pas les évidences qui mènent le monde, mais les intérêts». Et aussi celle de Pierre Bourgault «Quand il n'y a pas de raison, pensez à ARGENT; vous verrez».

http://www.nytimes.com/2010/06/20/magazine/20pacemaker-t.html?emc=eta1

Haut de la page



2010-06-12 «Oui, je le veux » De Pierre Foglia de La Presse

http://www.cyberpresse.ca/chroniqueurs/pierre-foglia/201006/11/01-4289284-oui-je-le-veux.php Il y raconte l'histoire de Christiane qui a été mourir chez Dignitas-Zurich. Lui ai envoyé le commentaire du 11 juin.

Haut de la page



2010-06-11 Il y a 6 années, Manon Brunelle allait mourir à Dignitas-Zurich

Grâce à la CSSS/QMD, j'espère de tout coeur et de toute compassion qu'elle aura été la dernière des personnes québécoises à aller mouir en Suisse. Elle y fut accompagnée par monsieur Benoît Dutrizac

Haut de la page



2010-06-04 «Droit et dignité : les soins de fin de vie». Barreau du Québec. Manoir Richelieu

Ghislain Leblond et moi, du Collectif Mourir digne et libre, sommes les invités pour cet atelier couru, de trois heures, ainsi que Me Édith Deleury et Dr Justine Farley. Débat intéressant. Nous plaçons la PERSONNE en fin de vie et son libre-choix au centre des décisions; nous parlons de dignité ET de sérénité.

La terminologie traduit bien l’évolution de la société québécoise : «Soins palliatifs- soins de fin de vie-soins appropriés de fin de vie»; «Souhaits de fin de vie-volontés de fin de vie-directives anticipées de fin de vie»; «Consentement-consentement et refus libres et éclairés»; «Être écouté-Être ENTENDU»; «Les soins-la personne avant les soins»; «Maison de soins palliatifs-Maison de soins appropriés de fin de vie»; «Politique sur les soins palliatifs de fin de vie-Politique sur la PERSOONE en fin de vie,approches et soins appropriés»;...

Le B du Q présentera un mémoire à la CSSS/QMD; il sera, selon certaines sources, prudent et audacieux, afin d’être à la hauteur de l’évolution de la société québécoise. Il sera fort utile et nécessaire à la CSSS.

http://congres.barreau.qc.ca/2010/coulisses.html  Y regarder le # 6.

Haut de la page



2010-05-27 «Une belle mort» La Presse Ariane Krol

Article fort intéressant. http://www.cyberpresse.ca/place-publique/editorialistes/ariane-krol/201005/26/01-4284058-une-belle-mort.php 

Haut de la page



2010-05-26 Les médias parlent abondamment du Document de consultation déposé hier à l'ANQ

Articles, je vous enverrai sur demande.

Haut de la page



2010-05-25 MOURIR DANS LA DIGNITÉ - Dépôt à l'ANQ par la CSSS du Document de consultation

 Très heureux de ce document. Je l'aime beaucoup. Fort impressionnant pour une consultation éclairée. Fierté à la CSSS ! Disponible sur Internet.

Invitation à tous à remplir le questionnaire. Document de consultation sur la question de mourir dans la dignité (PDF, 775ko) 

Haut de la page



2010-05-21 «Cancer et soins palliatifs - Mourir à l'ugence» Éditorial Le Devoir

http://www.ledevoir.com/societe/sante/289339/cancer-et-soins-palliatifs-mourir-a-l-urgence 

Il nous fait beaucoup plus de lits de fin de vie dans nos hôpitaux qu'actuellement. Afin de passer d'un lit de mourant à domicile à un lit de fin de vie en CH, en ÉVITANT l'urgence.

Y ai fait mon commentaire, bien sûr ! Entre autres : l'aide médicale active à mourir, balisée et contrôlée, va faciliter le mourir à domicile, et de beaucoup. Lire la suite...

Haut de la page



2010-05-20 «Cancer : constat d'échec dans la soins pallaitifs» Le Devoir

http://www.ledevoir.com/societe/sante/289310/cancer-constat-d-echec-dans-les-soins-palliatifs

Bien d'accord avec le Dr Lapointe : il faut intervenir en amont, dès le diagnostic de maladie terminale en vue, dès le début de l'agonie irréversible. Beaucoup plus à ces moments que lors des toutes dernières semaines. La famille est là, préparée...

Au Le Devoir, y ai fait un commentaire, bien sûr ! Je vous l'envoie sur demande.

Haut de la page



2010-05-13 Ma lettre sur Cyberpresse : «Mgr Ouellet, soyez rassuré»

http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/opinions/points-de-vue/201005/11/01-4279323-mgr-ouellet-soyez-rassure.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_points-de-vue_794_section_POS1

Ai reçu plusieurs félicitations du Québec et de d'autres pays. Fier de cette lettre !  Prêt pour le débat !

Haut de la page



2010-05-13 «Les Belges ont peu recours à l'euthanasie.» Dr belge Nulu Kabamba, à ACFAS

http://www.ledevoir.com/societe/sante/288956/78e-congres-de-l-acfas-les-belges-ont-peu-recours-a-l-euthanasie

Texte extraoridnaire qui m'a plu énormément. Cela vient grandement appuyer la position du CMDL et de bien d'autres organismes.

Haut de la page



0000-00-00 Soins de fin de vie et le libre-choix

Le Réseau des soins palliatifs du Québec vivra les 12 et 13 mai son 24e congrès, à Québec. Son thème : «Face aux nouveaux défis – la dignité, un repère».

Le Réseau va faire face à de nouveaux défis, en effet. De plus en plus de personnes en fin de vie demandent un mourir plus personnalisé, en cohérence avec leurs valeurs, leur conscience, leur dignité, leur liberté de choix. Il possible de plus en plus de mourir longtemps, même très longtemps. Tout comme il est possible de mourir malade, très malade, infiniment malade, même. Les personnes mourantes vont exercer davantage leurs droits de refuser ou d’accepter les soins de fin de vie, y compris la sédation terminale. Bref, elles seront au cœur des décisions les concernant. La Loi concernant les soins de fin de vie adoptée, certaines demanderont une aide médicale à mourir. Il y aura les directives médicales anticipées et la création de la Commission sur les soins de fin de vie. Bref, que de défis pour un Réseau qui a résisté et qui résiste souvent encore et à grande majorité à «l\'évolution des valeurs sociales, de la médecine et du droit» (Rapport Mourir dans la dignité. p.53, mars 2012). Et de rappeler que la très grande majorité de la population (plus de 80%) tout comme la très grande majorité des corporations et des organismes concernés sont en faveur de ce projet de Loi. Des défis en vue pour ce Réseau en effet.

 «La dignité, un repère.» À raison. Il y a la dignité définie par le Réseau; on y parle même de la «dignité intrinsèque» de chaque mourant; ce concept est intéressant, mais il est sage de s’y garder à une saine distance. Il y a la dignité définie par la personne elle-même, finissante de la vie. Plusieurs, au Québec, et j’en suis, croient fortement que la dignité à la fin de la vie passe grandement par le libre-choix de la personne face aux nombreux traitements possibles, face aux approches différentes dans l’accompagnement, face aux lieux de sa fin, face aux personnes qui les accompagneront. La dignité passe par les consentements et par les refus éclairés et libres. La dignité de la personne finissant sa vie passe par l’expression de qui elle est, de ses valeurs, de ses croyances, de sa conscience, de son identité, de son intégrité, de son libre-choix. La dignité passe par la désignation de son mandataire, non pour décider à sa place, mais pour voir au respect de ses directives anticipées de fin de vie, si devenue inapte. La dignité passe par les soignants, par les bénévoles, par les proches, par les établissements et les unités de soins, respectant de façon sacrée les choix de la personne terminant sa vie. Enfin, la personne en fin de vie veut demeurer et mourir debout, au cœur des processus de décision, à hauteur de sa dignité. 

Aux soignants, aux bénévoles, aux professionnels  concernés, recevez notre admiration et toute notre gratitude.

Aux mille participants : heureux et fructueux 24e Congrès !

Haut de la page



0000-00-00

Haut de la page



0000-00-00 Désolé


Désolé.

Il y a eu un problème avec la gestion de ce site.  Et cela depuis le 1e décembre dernier.

 

Pour les commentaires sur l'actualité vs la fin de la vie, je vous prie de lire sur le site du Collectif mourir digne et libre . Merci pour votre compréheusion.

http://www.collectifmourirdigneetlibre.org/blog.php

Haut de la page



0000-00-00


 

Haut de la page



0000-00-00 test2


test 2

Haut de la page



0000-00-00 De retour, après 4 mois

 

Mon site a rencontré un problème technique depuis le 1e décembre dernier. Toutes mes excuses.

 

Vous pouvez suivre mes commentaires durant ces 4 mois en allant sur le blogue du Collectif mourir digne et libre :

 

http://www.collectifmourirdigneetlibre.org/blog.php

À+

Haut de la page